Ghardaïa: près de 100.600 ha de terres agricoles inexploitées retirées à leurs bénéficiaires

Publié le : dimanche, 10 novembre 2019 17:13   Lu : 91 fois
Ghardaïa: près de 100.600 ha de terres agricoles inexploitées retirées à leurs bénéficiaires

GHARDAIA - Une superficie totale de 100.598 hectares attribuée à des investisseurs dans le cadre de la mise en valeur agricole et restée à ce jour inexploitée, a été récupérée dans la wilaya de Ghardaïa, a indiqué à l’APS le Directeur des services agricoles (DSA).

Attribuée à 4.347 bénéficiaires, cette superficie représente près de 50% de la superficie concernée par l’opération d’assainissement du foncier agricole qui se poursuit dans la wilaya de Ghardaïa, a affirmé le DSA, Mustapha Djakboub.

Ces 100.598 ha sont circonscrits dans les régions à fortes potentialités hydriques situées au sud de la wilaya, le long de la RN-1 dans les communes de Mansoura, Hassi-Lefhal, Hassi El-Gara et El-Menea, ainsi qu’au nord de la wilaya dans les communes de Berriane et Guerrara, a-t-il précisé.

Les 4.347 bénéficiaires concernés ont été déchus de l’attribution et ont reçu des arrêtés d’annulation, après vérification sur le terrain et plusieurs mises en demeure, a-t-il souligné, ajoutant que plus de 150.000 ha, près de 50% des terres attribuées dans le cadre de mise en valeur, sont également concernés par l’opération d’assainissement du foncier agricole dans la wilaya de Ghardaïa.


Lire aussi: Ghardaïa: 200 ha de foncier industriel inexploités retirés à leurs bénéficiaires


Sur un total plus de 257.625 ha de terres attribuées à plus de 10.000 investisseurs, dont 210.080 ha dans le cadre de l’accès à la propriété foncière agricole (APFA) , seuls 50.000 hectares ont été travaillés et exploités, soit 20 % des terres attribuées, a noté le responsables des statistiques à la DSA Khaled Djebrit.

Le foncier est devenu un pilier essentiel pour la promotion agricole et un levier pour le développement rural d’où l'importance de la valorisation de ce foncier agricole par la mise en valeur.

Des efforts visant la mobilisation du foncier de l’Etat (domanial) pour la promotion de l’investissement dans le secteur agricole ont été consentis pour créer les conditions propices permettant aux investisseurs et autres agriculteurs de contribuer à relever les défis de l’autosuffisance alimentaire et la concrétisation de la sécurité alimentaire dans une conjoncture internationale marquée par un renchérissement constant des produits alimentaires, a conclu le DSA de Ghardaïa.

Ghardaïa: près de 100.600 ha de terres agricoles inexploitées retirées à leurs bénéficiaires
  Publié le : dimanche, 10 novembre 2019 17:13     Catégorie : Régions     Lu : 91 foi (s)   Partagez