Sétif : des travaux en cours pour instaurer le baccalauréat professionnel 

Publié le : dimanche, 03 novembre 2019 19:30   Lu : 4 fois
Sétif : des travaux en cours pour instaurer le baccalauréat professionnel 

SETIF- Des travaux sont en cours actuellement pour instaurer le baccalauréat professionnel, a indiqué, dimanche à Sétif, la directrice de l'organisation et du suivi de la formation au ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Ounissa Alloune.

"Des travaux sont entrepris à ce propos par une commission compétente qui étudiera toutes les mesures à mettre en place pour concrétiser le projet de baccalauréat professionnel", a précisé cette responsable à l’APS, en marge d'un séminaire régional de deux jours sur la formation et l’enseignement professionnels dans la région de Sétif, à l'initiative du ministère de tutelle, tenu à l'Institut de la formation et de l’enseignement professionnels chahid Saïd Kambour, au centre-ville.

Ce séminaire vise, selon elle, à enrichir et examiner certains dossiers importants relevant de ce secteur et en perspective également de la tenue d’un séminaire national à ce sujet.

Mme Alloune a ajouté, dans ce contexte, qu’un atelier sur "le baccalauréat professionnel" programmé lors de ce séminaire traitera plusieurs points liés à l'élaboration d'une feuille de route visant à clarifier l’organisation de ce baccalauréat, concernant les spécialités, les programmes et l’orientation.

Outre l'atelier dédié au baccalauréat professionnel, les cadres du ministère de tutelle, les directeurs des centres et instituts relevant du secteur, plusieurs directeurs d’entreprises économiques, des consultants et des experts du domaine qui participent à cette rencontre, aborderont diverses questions dans le cadre de "l’atelier des spécialités d’excellence" organisé avec le partenaire économique, dont l’objectif est de proposer une formation conforme aux normes internationales.

Un "atelier d'apprentissage" axé sur de nouveaux mécanismes permettant de faire participer l’entreprise économique, à partir de la phase de sélection jusqu’au diplôme, est également au menu de cette rencontre, en plus de l’atelier des ‘’équipements techniques et pédagogiques" dans lequel le secteur a beaucoup investi et un autre consacré à ‘’la déperdition dans la formation", a-t-elle souligné.

Les participants à cette réunion d'évaluation ont abordé plusieurs points, tels que la coordination entre différentes établissements de formation à travers le pays et l'étude de la manière de transférer des équipements excédentaires d’une structure à une autre dans le besoin pour une utilisation efficace et rationnelle des équipements dans tous les établissements du secteur, l’octroi de matériel technique et pédagogique nécessaire à la formation professionnelle, ainsi que l’évaluation de la rentrée de septembre et la préparation de celle de février prochain.

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels a recensé, durant la rentrée de septembre, 382 000 postes pédagogiques, atteignant ainsi 85% des objectifs en matière d’offres de formation, répartis sur 409 spécialités dont 70 nouvelles, a relevé la même responsable.

Sétif : des travaux en cours pour instaurer le baccalauréat professionnel 
  Publié le : dimanche, 03 novembre 2019 19:30     Catégorie : Régions     Lu : 4 foi (s)   Partagez