Les communes de Tébessa seront alimentées par le barrage Ouldjet Mellegue

Publié le : jeudi, 10 octobre 2019 19:27   Lu : 9 fois
Les communes de Tébessa seront alimentées par le barrage Ouldjet Mellegue

TEBESSA- Les communes du nord de la wilaya Tébessa seront alimentées en eau potable à partir du barrage Ouldjet Mellegue de la commune d’El Ouenza "avant la fin de l’année en cours", a affirmé jeudi le ministre des Ressources en eau, Ali Hamam.

Une population de 139.000 âmes habitant les communes d’El Ouenza, Laouinet, Boukhedra, Bir El-Dheheb, Morsot et Meridj sera ainsi approvisionnée par le barrage d'Ouldjet Mellegue "avant fin 2019", a assuré M. Hamam.

Selon les explications fournies au ministre, le barrage qui emmagasine actuellement 136 millions m3, soit 85 % de sa capacité totale estimée à 156 millions m3, permettra de résorber "le grand déficit" en approvisionnement en eau de ces localités qui a été quelque peu réduit à la faveur du transfert de 30.000 m3/jour du barrage Ain Eddalia de Souk Ahras.

Les travaux de réalisation des canalisations de transfert sur 18 km des eaux du barrage Ouldjet Mellegue affichent un taux d’avancement de 80 % et seront terminés "dans les proches délais, avant l’installation de la station de traitement et des deux stations de pompage", ont précisé les responsables du projet.


Lire aussi:  Ressources en eau: plusieurs projets réalisés en 2016 en dépit des difficultés


Dans la localité de Boumerzak, dans la commune d’El Ouenza qui accueille la station de traitement, le ministre a annoncé la mobilisation de 100 millions DA pour l’installation, dans un délai de quatre mois, d’une nouvelle station de traitement d’une capacité de 30 litres/seconde.

Ali Hamam a exhorté les responsables locaux à accélérer les procédures administratives et légales pour renforcer l’approvisionnement des habitants de la commune d’El Ouenza à partir de Boumerzak.

Le ministre a exprimé son mécontentement quant au rythme jugé lent des travaux de rénovation de l’ancienne station de traitement des eaux qui constituera une station secondaire en cas de panne capable de traiter 30 litres/seconde.

Le ministre devra lancer les travaux d’un château d’eau de 5.000 M3 dans la commune de Boulhaf Eddir et inspecter la station de traitement des eaux du barrage de Safsaf El Ousra.

 

Les communes de Tébessa seront alimentées par le barrage Ouldjet Mellegue
  Publié le : jeudi, 10 octobre 2019 19:27     Catégorie : Régions     Lu : 9 foi (s)   Partagez