Djelfa: campagne de plantation pastorale d’une surface de 300 ha à Seddara

Publié le : jeudi, 10 octobre 2019 09:39   Lu : 0 fois
Djelfa: campagne de plantation pastorale d’une surface de 300 ha à Seddara

DJELFA - Une campagne pour la plantation pastorale d’une surface de 300 ha dans la région de Seddara, relevant de la commune de Maàbed, dans nord de Djelfa, a été lancée, mercredi, à l’initiative du Haut commissariat au développement de la Steppe (HCDS).

"Cette opération, ciblant une surface globale de plus de 500 ha à travers toute la wilaya de Djelfa, coïncide avec la campagne nationale de boisement, lancée par la tutelle, sous le signe ‘un arbre pour chaque citoyen’", a indiqué le responsable du HCDS, Amedjkouh Mustapha.

Il n’a pas manqué, à ce titre, de souligner "l’intérêt de la plantation pastorale dans la lutte contre la dégradation des zones steppique et désertiques, et son rôle dans la garantie de fourrages, à moyen terme, outre sa contribution dans la création d’emplois provisoires au niveau des régions concernées", a-t-il estimé.

"Le HCDS couvre 24 wilayas steppiques, qui sont ciblées par un programme visant une surface de 1800 ha en plantations pastorales", a révélé Amedjkouh Mustapha, dans une déclaration à l’APS.


Lire aussi: Zones pastorales: Dégradation de près de 71% des espaces au niveau national


Outre les autorités locales, des représentants du HCDS ont assisté au lancement de cette campagne de plantation pastorale, organisée en collaboration avec nombre d’organismes relevant du secteur agricole, dont l’Institut de technologie moyen agricole spécialisé, la Coopérative de légumes secs et de céréales, et la Chambre d’agriculture de la wilaya.

La région de Seddara a déjà été le théâtre d’une autre opération de plantation de fourrages de type Atriplex et de cactus(ou figuier de barbarie), durant l’été dernier, dont les résultats ont été qualifiés de "positifs" par les techniciens du HCDS, en "dépit de la faible pluviométrie", est-il signalé, par ailleurs.

Selon des spécialistes du domaine, la plantation pastorale constitue dans la mise en terre d’arbustes fourragers et de nombreuses autres types de plantes fourragères dont la contribution est avérée dans la reconstitution des surfaces steppique dégradées, et la garantie de l’équilibre de l’écosystème, outre son rôle dans le relèvement de la production de fourrages pour les animaux d’élevage.

Djelfa: campagne de plantation pastorale d’une surface de 300 ha à Seddara
  Publié le : jeudi, 10 octobre 2019 09:39     Catégorie : Régions     Lu : 0 foi (s)   Partagez