Skikda : ré-inhumation des restes de 18 chouhada à Béni Ouelbène

Publié le : mercredi, 03 juillet 2019 17:48   Lu : 1 fois

SKIKDA - Les restes de 18 chouhada ont été ré-inhumés mercredi au nouveau cimetière des martyrs de la commune de Béni Ouelbène (Sud-ouest de Skikda) en présence des moudjahidine et autorités locales à l’occasion du 57ème  anniversaire de la double fête de l’indépendance et de la jeunesse.

Les restes de ces chouhada dont certains tombés au cours de bataille et d’autres exécutés par l’armée de l’occupation française étaient jusque-là enterrés dans des cimetières publics de la même commune, a indiqué Fateh Hamdouch, directeur du musée régional "colonel Ali Kafi" de Skikda.

Parmi les chouhada ré-enterrés, figurent Khoudja Khelkhel (1928-1955), Mohamed Khelkhel (1910-1955), Smaïl Nini (1929-/1957) et Salah Guerboua Laouar (1926-1957).

Selon Hamdouch, le nouveau cimetière réalisé par financement de la wilaya peut accueillir plus de 22 tombes et faire l’objet d’éventuelle extension.

Après l’inhumation, la délégation a inauguré au palais de la culture de Skikda une exposition de photographies sur la révolution de libération organisée par le musée régional "colonel Ali Kafi" avant d’assister à une conférence sur la portée historique et culturelle du 5 juillet 1962.

Skikda : ré-inhumation des restes de 18 chouhada à Béni Ouelbène
  Publié le : mercredi, 03 juillet 2019 17:48     Catégorie : Régions     Lu : 1 foi (s)   Partagez