Vers la réhabilitation du chemin des touristes de Constantine

Publié le : jeudi, 28 mars 2019 15:55   Lu : 7 fois
Vers la réhabilitation du chemin des touristes de Constantine
Photo APS

CONSTANTINE - L’étude d’analyse de risque, dernière phase de l’étude globale, en cours depuis 4 ans, du projet de réhabilitation du chemin des touristes de Constantine, un passage accroché à la paroi des rochers, au dessous du Rhumel, est "en phase de parachèvement", a indiqué jeudi le directeur local du tourisme et de l’artisanat, Noureddine Bounafaâ.

Cette étude, considérée comme "un outil d’aide à la décision pour le maître d’ouvrage, permet l’évaluation des risques encourus par l’ouvrage notamment durant son exploitation et contribue à adopter les choix nécessaires pour assurer sa pérennité en phases de chantier et en exploitation", a précisé le même responsable.

Il a rappelé que l’étude globale  de la réhabilitation du chemin des touristes, lancée depuis 4 ans, a été confiée à un bureau d’étude français spécialisé dans la restauration des monuments au relief complexe.

M. Bounafaâ a ajouté qu’une fois l’étude d’analyse de risque, l’ultime étape présentée et validée par le comité technique de la wilaya chargé de ce dossier, les travaux de réhabilitation du chemin des touristes seront lancés, attestant que ce chantier sera entamé "courant 2019".

Le projet de réhabilitation de ce monument de l’antique Cirta avait été retenu dans le cadre des grands aménagements inscrits à l’actif de la ville de Constantine, au titre de l’évènement Constantine, capitale 2015 de la culture arabe, rappelle-t-on.

M. Bounafaâ a indiqué que "de nombreuses contraintes en rapport avec les réseaux d’évacuation et les rejets des eaux usées affectant ce chemin surplombant l’Oued du Rhumel soulevées ont été réglées".


Lire aussi: Constantine: fin des travaux de consolidation des stations du téléphérique


Dans les détails, le même responsable a relevé que le chemin des touristes qui s’étend sur 2,5km sera réhabilité selon un plan d’action approprié portant fragmentation du tracé du chemin  sur 7 sections, réparties en fonction de la configuration de chaque segment.

La réhabilitation des passages défectueux tout le long de l’itinéraire, la restauration de l’ancien pont situé au-dessous du pont de Bab El Kantara, l’aménagement du jardin qui agrémente le parcours de ce monument et la réhabilitation de l’ascenseur de Sidi M’cid, avec un projet de réalisation d’un nouvel ascenseur, figurent parmi les opérations prévues dans le cadre de ce projet, a-t-on rappelé.

Une des curiosités de la ville des ponts, le chemin des touristes, œuvre de l'ingénieur-constructeur Frédéric Remes, a été réalisé entre 1843 et 1895.

Fermé depuis 1958 suite à des inondations, le chemin est un sentier de 1,5 mètre de largeur, accroché aux parois du ravin et permet de passer d'une rive à l'autre du Rhumel et de suivre le fond des gorges de l’oued sur toute leur longueur.

La réhabilitation du chemin des touristes constitue une "démarche stratégique  dans la dynamisation du tourisme" à Constantine, affirme le directeur du secteur  soulignant qu’une fois opérationnel, ce projet "contribuera à la création d’une multitude d’investissements et d’activités commerciales, en mesure de booster le marché de l’emploi et des affaires locales".

Vers la réhabilitation du chemin des touristes de Constantine
  Publié le : jeudi, 28 mars 2019 15:55     Catégorie : Régions     Lu : 7 foi (s)   Partagez