Bouira : l’ADE se dote d’équipements spéciaux pour sectoriser le réseau

Publié le : mardi, 05 février 2019 14:16   Lu : 47 fois
Bouira : l’ADE se dote d’équipements spéciaux pour sectoriser le réseau

Bouira- L’Algérienne des Eaux (ADE) de Bouira s’estdotée mardi d’équipements technologiques spéciaux devant lui permettre de sectoriser le réseau d’alimentation d’eau potable et de rechercher les fuites souterraines, a indiqué la chargée de la communication de cette société publique, Mme Souad Khellife.

Selon les détails fournis par la même responsable lors d’une sortie avec la presse sur le terrain pour s’enquérir du fonctionnement de ces matériels, Mme Khellife a précisé qu’il s’agit d’équipements spéciaux, qui, a-t-elle expliqué, "permettront aux équipes d’intervention de l’ADE de détecter toute fuite d’eau souterraine".

"Ce travail s’inscrit dans le cadre d’un programme de lutte contre la déperdition physique d’eau dont la recherche de fuite invisible est l’un de ces axes", a ajouté la chargée de la communication de l’ADE de Bouira.

Mme Khellife a tenu à préciser que ce programme d’action s’article aussi sur la régulation et modulation de la pression d’eau, la suppression des branchements illicites et la réparation rapide des fuites visibles, semi visibles et invisibles.

"Ces équipements nous permettent d’œuvrer avec efficacité à la préservation de cette ressource vitale (eau) ainsi que pour l’entretien des réseau d’alimentation en cas de fuites", a-t-elle dit.

 La sectorisation consiste à subdiviser le réseau d’eau potable en plusieurs secteurs selon la configuration de la distribution, sur lesquelles les volumes mis en distribution sont mesurés, sur chacun des secteurs.

"Nous réaliserons la mesure de la consommation pour déterminer en particulier le débit minimum nocturne pour calculer pour chaque secteur l’indice linéaire de fuite", a encore ajouté la même responsable.

Elle a également souligné que la sectorisation est basée sur les mesures des volumes mis en distribution sur chacune des secteurs définis. Les mesures de débit sont réalisées avec des compteurs implantés sur tout les points d’entrée ou de sortie de chaque secteur de réseau.

"Ces équipements permettent aussi de mesurer le niveau des réservoirs et les bâches de stockage en service sur le réseau, les mesures de niveau sont réalisées par des sondes piézométrique", a-t-elle tenu à préciser.

A propos de la méthode de pré-localisation des fuites, Mme Khellife a expliqué qu’elle consiste à séparer le réseau en secteur étanche ou section avec un seul point d’approvisionnement, puis à mesurer les débits de nuit (entre 00h00 a 4h00 du matin) sur chaque secteur par des fermentures successives des vannes de sectionnement du secteur.

"Cela nous permet de quantifier les pertes par tançons", a-t-elle encore ajouté.

Bouira : l’ADE se dote d’équipements spéciaux pour sectoriser le réseau
  Publié le : mardi, 05 février 2019 14:16     Catégorie : Régions     Lu : 47 foi (s)   Partagez