Ouargla : rattraper le retard accusé dans le projet ferroviaire Touggourt-Hassi-Messaoud

Publié le : samedi, 22 décembre 2018 17:54   Lu : 8 fois
Ouargla : rattraper le retard accusé dans le projet ferroviaire Touggourt-Hassi-Messaoud

OUARGLA - Le Secrétaire Général (SG) du ministère des Travaux publics et des Transports (MTPT), M. Ali Hammi, a mis l’accent, samedi à Ouargla, sur "la nécessité de rattraper le retard accusé dans la réalisation du projet de la ligne voie ferrée Touggourt/Hassi Messaoud".

"Il appartient d’œuvrer à rattraper le retard accusé dans la réalisation du projet de la ligne ferroviaire Touggourt /Hassi Messaoud et de le mettre en forme dans les proches délais", a lancé M. Hammi, en marge de l’inspection des chantiers de ce projet au niveau de la wilaya déléguée de Touggourt,(160 km Nord d’Ouargla), dans le cadre de sa tournée de travail de deux jours dans la région.

Le même responsable a affirmé que "ce projet, un des mégaprojets retenus par le Gouvernement pour les wilayas du Sud du pays, revêt une grande importance dans l’impulsion de la dynamique économique et industrielle dans la région".

D’un investissement de 70 milliards DA, cette ligne ferroviaire, d’une distance linéaire de 150 km, soit 35 km en double voie, prévoit trois gares, Touggourt, nouvelle ville de Hassi Messaoud et le pôle pétrolier de Hassi Messaoud, des ouvrages d’art, des ponts, des dalots et des passages souterrains destinés aux cheptels, notamment aux dromadaires, et des structures de protection des pipelines, selon la fiche technique du projet.

M. Hammi s’est, à cette occasion, enquis du projet de la route de contournement Nord de Touggourt, longue de 12 km, dont une tranche de neuf (9) km en a été réalisée, avant de prendre connaissance, à la lumière d’un exposé, sur un projet similaire de contournement Ouest de Touggourt, long de 25 km, dont ses travaux n’ont pas encore été lancés.

La nouvelle gare multimodale de Touggourt, dont les travaux de réalisation ont atteint un taux d’avancement de plus de 98%, et livrable durant le premier trimestre de l’année 2019, a fait également l’objet de la visite du Secrétaire général du MTPT, qui a également inspecté le projet de la route reliant cette gare et la RN-1.


Lire aussi : La valorisation du service de transport ferroviaire parmi les priorités stratégiques du secteur


Susceptible de générer, une fois opérationnelle, 100 emplois permanents, cette nouvelle structure routière dispose de 32 quais de bus, dont 15 pour les dessertes inter-wilayas, trois (3) intercommunales, quatre (4) lignes urbaines et dix (10) quais d’arrivée et de départs, en plus de deux stations de taxis.

M. Ali Hammi a, auparavant, assisté à l’ouverture, dans la commune de Tébesbest, d’un séminaire national sur "la culture du bénévolat et son rôle dans la consolidation de l’esprit de citoyenneté", initié par l’association nationale des jeunes algériens cultivés.

Cette rencontre regroupe des chercheurs et universitaires, issus de différentes institutions universitaires du pays, qui auront à animer une série de communications inhérentes à l’action et mécanismes du bénévolat dans la société, la mission des nouvelles technologies de communication dans la promotion et l’ancrage de l’action bénévole auprès des organisations de la société civile.

M. Hammi devra se rendre, par la suite au chef lieu de la wilaya de Ouargla, où il suivra un exposé sur l’étude technique du dédoublement de 75 km de la RN-3, avant d’inspecter le projet d’entretien de 28 km de la RN-56.

Le Secrétaire général du ministère des travaux publics et des transports devra présider dimanche au deuxième jour de sa tournée dans la wilaya d’Ouargla l’ouverture d’une rencontre régionale des directeurs des travaux publics et des transports.

Ouargla : rattraper le retard accusé dans le projet ferroviaire Touggourt-Hassi-Messaoud
  Publié le : samedi, 22 décembre 2018 17:54     Catégorie : Régions     Lu : 8 foi (s)   Partagez