Les conditions d’accueil des voyageurs connaissent une "nette amélioration"

Publié le : mardi, 17 juillet 2018 18:21   Lu : 672 fois
Les conditions d’accueil des voyageurs connaissent une "nette amélioration"
Photo APS

ORAN - Le président de la Commission des Affaires étrangères, de la Coopération et de la communauté, relevant de l’APN, Abdelhamid Si Affif, a estimé mardi à Oran que les conditions d’accueil des voyageurs au niveau de l’aéroport d’Oran Ahmed Benbella connaissent des améliorations.

Dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite des 14 membres de cette commission, venus s'enquérir des conditions d'accueil des membres de la communauté nationale établie à l'étranger, au niveau de l’aéroport d’Oran, M. Si Afif, a affirmé avoir constaté des "améliorations" dans la qualité d’accueil des voyageurs.

"Ces améliorations sont les fruits des efforts déployés, conformément aux directives du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, pour garantir les meilleures conditions d’accueil à notre communauté établie à l’étranger" (Si Affif)

Plusieurs mesures et facilitations ont été adoptées pour accueillir la communauté algérienne dans les meilleures conditions, au niveau de l’aéroport d’Oran, telles que le couloir vert réservé aux familles et aux personnes âgées, le couloir d’urgence et la multiplication des scanners pour un contrôle plus rapide et plus efficace, a expliqué le directeur régional des douanes, Issolah Noureddine, lors d’une réunion de la commission avec les responsables du secteur.


Lire aussi: Une délégation de l’APN s'enquiert des conditions d’accueil des voyageurs à la gare maritime de Mostaganem


Le même responsable a relevé que l’amélioration des conditions d’accueil s’explique par la désignation de personnels récemment formés, au niveau des guichets, en mesure d’accueillir et d'accompagner les voyageurs, la mise en place d’un site internet pour effectuer les déclarations des devises et le lancement d’un numéro vert (1023).

Pour sa part, le contrôleur de police Braika Ali, chef de la 2ème brigade de police des frontières algériennes (BPFA), a soulevé, lors de cette même réunion, le problème de l’exigüité de l’espace de traitement au niveau de l’aéroport d’Oran, conçu pour recevoir les passagers de deux vols alors qu’il en reçoit jusqu’à sept. Pour lui, la réception de la nouvelle aérogare, prévue pour la fin de l’année 2018, réglera le problème.

Enfin, le directeur de l’aéroport a assuré, dans son intervention, que la nouvelle aérogare sera réceptionnée dans les temps et toutes les dispositions ont été prises pour garantir de meilleures conditions, pour le déroulement de la saison du Hadj, dont le premier départ d’Oran est prévu pour le 26 juillet en cours.


Lire aussi: APN: la commission des Affaires étrangères effectue une visite d'inspection à l'aéroport et au port d'Alger


Cette année, les accompagnateurs des futurs hadjis auront à leur disposition un chapiteau d’une superficie de 5.000 m3, avec toutes les commodités nécessaires (sanitaires, restauration ...), alors qu’un autre chapiteau de 20.000 m3 sera réservé aux pèlerins.

Des passagers d’un vol en provenance de Marseille ont été accueillis par les membres de la commission, qui ont écouté leurs doléances et attentes, par rapport aux conditions d’accueil.

Certains passagers se sont dits satisfaits. D’autres ont relevé certains manques. Plusieurs personnes ont signalé la cherté des billets d’avion à destination de l’Algérie, une doléance que Si Afif dit "comprendre", expliquant que des discussions pour trouver des moyens de baisser les prix sont en cours avec Air Algérie.

Les conditions d’accueil des voyageurs connaissent une "nette amélioration"
  Publié le : mardi, 17 juillet 2018 18:21     Catégorie : Régions     Lu : 672 foi (s)   Partagez