Ecole nationale des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire de Koléa: sortie de 2 promotions d’officiers et d’agents de la rééducation

Publié le : jeudi, 10 mai 2018 16:13   Lu : 2 fois
Ecole nationale des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire de Koléa: sortie de 2 promotions d’officiers et d’agents de la rééducation
Photo APS

TIPASA - L'Ecole nationale des fonctionnaires de l'administration pénitentiaire de Koléa (W.de Tipasa) a abrité, jeudi, la sortie de deux promotions d'agents et d'officiers de rééducation, en présence du ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh.

Il s'agit de la 22ème promotion d'officiers de la rééducation, baptisée du nom du chahid du devoir national Hachemi Djermane, assassiné par des terroristes en 1994, et la 30ème promotion des agents de la rééducation, baptisée du nom de Makhlouf Ouahchia Lhadj, également victime de l’hydre terroriste en 1994.

L’opportunité a aussi donné lieu à des promotions en grade exceptionnelles au profit d’un nombre de cadres et d’agents de l’administration pénitentiaire, par le ministre de la Justice, Garde des sceaux, accompagné, à l’occasion, par le wali de Tipasa, Moussa Ghelai, et de hauts cadres du secteur de la justice.

Les diplômés sortants de ces promotions seront affectés vers différents établissements pénitentiaires du pays, en application des programmes de modernisation adoptés par la Direction générale de l'administration pénitentiaire, a indiqué le directeur de l’Ecole, Abdelhak Belamari, dans son allocution à cette cérémonie.

 

 

Cette nouvelle promotion d'officiers de la rééducation compte, pour la première fois, des ingénieurs en informatique, en électronique, et dans les télécommunications, et ce dans le cadre de la mise au diapason de la ressource humaine du secteur avec les développements du secteur, a-t-il ajouté.

Le directeur de l'Ecole nationale des fonctionnaires de l'administration pénitentiaire de Koléa (opérationnelle depuis août 201) a qualifié cet établissement de l’un "des axes principaux de la politique de reforme initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, depuis son investiture", soulignant que le secteur de la justice a enregistré un "saut qualitatif" conforme aux normes mondiales dans le domaine.

Les éléments sortants ont bénéficié d’une "formation de haut niveau", au diapason des reformes intervenues dans le secteur de la justice en générale, et dans l'administration pénitentiaire de façon particulière, en conformité avec le respect des droits humains et de l’humanisation des conditions de détention au niveau des prisons, a encore ajouté le même responsable.

Après un passage en revue des troupes des stagiaires, le ministre de la Justice a procédé à la baptisation des promotions sortantes, avant la prestation de serment et la remise du témoin aux nouvelles promotions entrantes.

M. Louh a, également, honoré les familles des chouhadas du devoir, qui ont donné leurs noms aux promotions sortantes, ainsi que les étudiants lauréats, avant d'assister à différentes exhibitions sportives et exercices de combat, réalisés par les étudiants de l'Ecole.

Ecole nationale des fonctionnaires de l’administration pénitentiaire de Koléa: sortie de 2 promotions d’officiers et d’agents de la rééducation
  Publié le : jeudi, 10 mai 2018 16:13     Catégorie : Régions     Lu : 2 foi (s)   Partagez