Bouira célèbre dans la joie le 38ème anniversaire du printemps berbère

Publié le : vendredi, 20 avril 2018 19:50   Lu : 287 fois

BOUIRA – Une joie de fête a caractérisé vendredi les festivités officielles célébrant le 38ème anniversaire du printemps berbère dans les quatre coins de la wilaya de Bouira, où une semaine culturelle a été lancée depuis jeudi après midi en hommage au vieux militant de la cause berbère feu Boukrif Salah.

Les activités de cette semaine culturelle se déroulaient au niveau de la maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville, avec au programme le salon local des arts plastiques ainsi qu’une exposition dédiée au livre amazigh.

Des ventes dédicaces sont aussi prévues au niveau du hall de la maison de la culture.

Plusieurs autres expositions consacrées au patrimoine culturel ancestral berbère comme les vieux objets et produits artisanaux (Bijoux traditionnels, habits traditionnels, tapisserie et arts culinaires), a expliqué à l’APS le directeur intérimaire de la culture de la wilaya de Bouira, Miloud Khider.

Une autre exposition sera aussi dédiée aux vielles photographies de l’ancienne ville de Bouira ainsi qu’aux jeux traditionnels berbères. La maison abrite également d’autres expositions de produits agricoles et d’arts culinaires, a ajouté le même responsable, qui a précisé qu’il y aurait, entre autre, des galas et des séances de poésie et chants populaires amazighes préparés par l’association locale Thamgout.

Par ailleurs, une conférence sur le thème "la production audiovisuelle, un moyen pour la préservation, la valorisation et la promotion de la langue amazighe" sera aussi animée à cette occasion dimanche par le réalisateur Ali Mouzaoui. A cette même occasion, la responsable du département de la langue et culture amazighe, Mme Nadia Berdous animera aussi une autre conférence sur le sujet "Quand la conscience identitaire implique l’estime de soi".

Ces conférences seront suivies le même jour d’un concours de poésie et ce toujours dans le cadre des festivités célébrant le 38ème anniversaire du printemps berbère, a ajouté à l’APS M. Khider.

Dans la soirée de vendredi, le film long métrage "Les ramiers blancs" du réalisateur Ali Mouzaoui sera projeté à la maison de la culture Ali Zaâmoum. Les ex-détenus du mouvement du 20 avril 1980, Ali Brahimi et Mouhadn Amarouche livreront à cette occasion leurs témoignages sur l’engagement du militant défunt Salah Boukrif.

Pour clôturer cette semaine culturelle, les visiteurs et le public assisteront aussi à la projection du documentaire sur les sept sites algériens à savoir la Casbah d’Alger, Djémila de Sétif, Kalaâ de Béni Hammad de M’Sila, Timgad à Batna, Tipaza de Maurétanie, Vallée du M’Zab de Ghardaia, et enfin Tassili n’Ajjer de Tamanrasset, classés par l’UNESCO au patrimoine mondial, a fait savoir M. Khider.

Plusieurs villages et localités notamment de la partie est de la wilaya de Bouira célèbrent eux aussi cet anniversaire des évènements du 20 avril 1980, appelés le printemps berbère. D’ailleurs, une joie de grande fête s’empare depuis jeudi de plusieurs établissements de l’éducation, où se poursuivent les festivités de célébration marquée notamment par des galas et des expositions.

A Semmache, un village relevant de la commune d’El-Adjiba, les associations culturelles locales à l’image de Thafath et Assirem avaient concocté un programme riche en activités. Des artistes locaux ont longuement envoûté leurs fans à l’occasion du printemps berbère qui coïncide cette année avec le week-end, ce qui a permis à un large public d’assister aux festivités, notamment les familles des écoliers.

Un climat de liesse et de fête régnait également à Saharidj, M’Cheddallah,  Chorfa, Bechloul, El-Asnam ainsi que Aghbalou, où une série d’activités culturelles, artistiques et sportives marquent les célébrations placées cette année sous le slogan "le combat d’hier, la consécration d’aujourd’hui".

Bouira célèbre dans la joie le 38ème anniversaire du printemps berbère
  Publié le : vendredi, 20 avril 2018 19:50     Catégorie : Régions     Lu : 287 foi (s)   Partagez