Marche de protestation des médecins résidents des wilayas d’Oran,de Sidi Bel-abbes et de Tlemcen

Publié le : mercredi, 21 février 2018 15:55   Lu : 34 fois
Marche de protestation des médecins résidents des wilayas d’Oran,de Sidi Bel-abbes et de Tlemcen

ORAN- Le collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) des facultés de médecine des wilayas d’Oran, de Sidi Bel-Abbes et de Tlemcen ainsi que des médecins assistants de la santé publique ont organisé mercredi à Oran une marche régionale pour appuyer leurs revendications d’ordre pédagogiques et socioprofessionnelles, a-t-on constaté.

Les médecins résidents, en grève, se sont donnés rendez-vous au CHU Dr Benzerdjeb d’Oran avant de s’ébranler en carrés pour emprunter les principales rues de la ville pour organiser, en fin de parcours, un sit-in devant l’imposant siège de la wilaya.

Tout le long de ce parcours, les grévistes ont porté des banderoles sur lesquelles étaient inscrits des slogans comme "Oui à l’ouverture des portes du dialogue", "Formation en détresse" et "Non à la marginalisation".


Lire aussi: Sit-in des médecins résidents dans l'enceinte du CHU Mustapha Pacha


Des représentants des délégués des trois wilayas ont expliqué la portée de leur mouvement de protestation et la nécessité de trouver des solutions pour améliorer la santé, sachant que le "premier bénéficiaire est le malade", selon eux.

"Les résidents ne revendiquent pas des augmentations de salaires. Ils demandent l’amélioration du système de santé en Algérie", a fait observer un de ces représentants, ajoutant que les protestataires "ne sont pas contre l’exercice de leur métier au sud du pays, mais à condition que les plateaux techniques aient les moyens humains et matériels nécessaires pour remplir convenablement et efficacement leur métier".

Les membres du CAMRA ont décidé de poursuivre la grève jusqu’à la satisfaction "totale" de leurs revendications portant sur l’annulation du caractère obligatoire du service civile, la dispense du service nationale, une meilleure formation et la révision du statut du médecin résident.

La marche s’est déroulée dans le calme et aucun incident ou débordement n’a été signalé.

Marche de protestation des médecins résidents des wilayas d’Oran,de Sidi Bel-abbes et de Tlemcen
  Publié le : mercredi, 21 février 2018 15:55     Catégorie : Régions     Lu : 34 foi (s)   Partagez