Agriculture: lutte biologique contre les insectes nuisibles, une expérience réussie à Oran

Publié le : lundi, 19 février 2018 13:52   Lu : 43 fois
Agriculture: lutte biologique contre les insectes nuisibles, une expérience réussie à Oran

ORAN - La lutte biologique contre les insectes nuisibles aux cultures agricoles a donné "d'excellents résultats" en termes de rendement et de qualité, affirment les responsables de la station régionale d'Oran de la protection des végétaux (SRPV).

Ce procédé qui permet d'éliminer les insectes ravageurs sans le recours aux pesticides s'est généralisé au fil des dernières années aux différentes spéculations localisées dans les wilayas d'Oran et d'Aïn Témouchent, couvertes par la SRPV indiquée.

"Le développement de cette technique a atteint un niveau à même de répondre aux besoins exprimés dans l'ensemble de la région Ouest du pays", a déclaré à l'APS Nawel Bekri, directrice de la SRPV, structure relevant de l'Institut national de protection des végétaux (INPV).

La lutte biologique, a-t-elle fait savoir, a connu un bond considérable depuis 2012, année de la création par la SRPV d'Oran du "Centre d'élevage d'auxiliaires", implanté à proximité de son siège au niveau de la commune de Misserghine.

"C'est dans ce centre que sont élevés les insectes utiles (auxiliaires) identifiés comme efficaces pour la lutte contre les espèces nuisibles", a expliqué la directrice de la SRPV, signalant que les lâchers des auxiliaires dans les champs agricoles s'effectuent en fonction du cycle biologique des parasites.

La mise en oeuvre de ce dispositif a ainsi chassé le spectre des fléaux enregistrés par le passé au niveau de certaines cultures, dont celles revêtant un caractère stratégique comme la pomme de terre et la tomate.

Ces deux produits occupent à ce titre une place prépondérante dans la mission dévolue à la SRPV qui a pour finalité de "contribuer à la lutte phytosanitaire et, par voie de conséquence, à garantir la sécurité alimentaire du pays", a souligné Mme Bekri.

La SRPV s'appuie dans le cadre de ses activités sur son équipe composée d'une dizaine de spécialistes qui effectuent des missions régulières de prospection sur le terrain à l'effet de surveiller l'évolution des insectes et de procéder, en cas de besoin, aux lâchers des auxiliaires.

Elle s'est dotée dans ce contexte d'un réseau d'observation regroupant 26 agriculteurs qui relaient auprès des opérateurs voisins toutes les recommandations sur la conduite à tenir pour prévenir la déclaration de fléau.

 

Nouvelles techniques en développement

 

Des campagnes d'information et de sensibilisation au profit des exploitants agricoles sont également organisées tout au long de l'année pour mettre en relief l'importance de l'appui technique de la SRPV et encourager les opérateurs à y adhérer, "d'autant plus que les prestations d'accompagnement sont dispensées gratuitement", a souligné la responsable.

L'adhésion croissante des agriculteurs a néanmoins permis de venir à bout de nombre de fléaux tels ceux causés par la mineuse de la tomate, le mildiou (pomme de terre), la punaise des céréales, le criquet marocain, le moineau espagnol (oliveraies) et les rongeurs arvicoles.

La création du Centre d'élevage des auxiliaires a ainsi impulsé une nouvelle dynamique aux campagnes de lutte contre les insectes ravageurs des cultures, a encore observé Mme Bekri.

Elle a cependant insisté sur le caractère permanent de la mission de sa structure qui se décline par un travail de "veille stratégique" afin de faire face à toute situation potentiellement préjudiciable.

Elle a révélé, à cet égard, que la SRPV s'attelle à développer de nouvelles techniques de lutte biologique et ce, à la faveur de la coopération scientifique avec différents établissements universitaires.

Le partenariat entre la SRPV et le secteur académique a déjà permis d'identifier des souches de champignons responsables de certaines pathologies tel le mildiou de la pomme de terre.

De par ses efforts et ses engagements à assurer la sécurité alimentaire du pays, la SRPV contribue, en somme, à la concrétisation de la grande aspiration nationale orientée vers le développement durable.

Agriculture: lutte biologique contre les insectes nuisibles, une expérience réussie à Oran
  Publié le : lundi, 19 février 2018 13:52     Catégorie : Régions     Lu : 43 foi (s)   Partagez