Menu principal

Menu principal

Commune d'Alger: vers le renforcement des recettes fiscales et l'amélioration des programmes de développement

Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 17:18   Lu : 206 fois
Commune d'Alger: vers le renforcement des recettes fiscales et l'amélioration des programmes de développement

 

ALGER - La commune d'Alger centre tend à renforcer ses recettes fiscales pour optimiser le processus de développement dans le cadre de la vision prospective du Gouvernement, a indiqué mercredi le président de l'APC d'Alger centre, Hakim Bettache.

La commune d'Alger centre qui compte actuellement près de 94.000 habitants sur une superficie de 400 hectares, figure parmi les communes les plus riches d'Alger centre comme Ben Aknoun, El Biar et Dar El Beida. Ses recettes s'élevaient en 2017, à plus de 144 milliards centimes.

La commune s'attèle à la faveur de la mise en œuvre de plusieurs programmes modernes à améliorer le développement local à travers l'exploitation des capacités disponibles, notamment en ce qui a trait aux activités commerciales et foncières.

La commune d'Alger centre a adopté une approche de développement reposant sur des projets qui cadrent avec les prérogatives qui lui sont conférées, a déclaré M. Bettache à l'APS, estimant nécessaire d'élargir ces prérogatives afin qu'elle puisse "attirer davantage d'investissements, conclure des contrats gagnant-gagnant avec des hommes d'affaires et louer ses assiettes foncières aux investisseurs".

Dans la rue Larbi Ben M'hidi, les passants remarqueront le parking mécanique, l'unique projet que la commune a pu réaliser après avoir convaincu les autorités de wilaya. Ce dernier est géré par six jeunes. En dépit des "insuffisances", le projet génère des recettes atteignant 40 millions de centimes par mois, selon le même responsable.

Des écrans numériques publicitaires sont installés tout au long de la rue, un autre moyen pratique pour faire rentrer des fonds à l'APC d'Alger, s'élevant à 6 milliards de centimes par an, indique l'intervenant.

La place jouxtant la Grande Poste d'Alger a abrité mercredi une activité promotionnelle pour une marque d'électroménagers, un autre moyen de mobiliser des ressources en louant des espaces pour les opérateurs économiques et les entreprises. Le prix de la location journalière de ces espaces est de 10 millions de centimes, indiqué M. Bettache qui a ajouté que les espaces extérieurs des cafétéria et salons de thé sont exploités également  800 DA la table.

M. Bettache a affirmé que le centre commercial et de loisirs "Mehri" situé à proximité du siège de l'APC, sera ouvert à la fin du mois de février prochain. Dans un premier temps deux étages de cette bâtisse fermée depuis des années, seront exploités pour des activités commerciales et des espaces de jeux et de loisirs y seront aménagés. Le centre générera 200 nouveaux emplois et 2 milliards de centimes par mois de recettes fiscales".

 

Une administration en quête de compétences

 

Le même responsable a reconnu qu'au moment où la commune d'Alger est en marche vers le développement et à la recherche de ressources économiques efficaces, "elle ne dispose cependant pas de professionnels en matière de gestion économique".

Il a indiqué par ailleurs que la commune emploie des diplômés universitaires (service d'hygiène) occupant des postes de directeur et chef de service et qui touchent des salaires en deçà de leur niveau intellectuel et des efforts qu'ils fournissent au quotidien".

L'année 2018, sera "l'année de la ville propre", après la généralisation du système des conteneurs à déchets souterrains, une initiative lancée l'année dernière dans 3 quartiers pilotes et l'installation de lampadaires supplémentaires pour renforcer l'eclairage public.

Dernière modification le : jeudi, 18 janvier 2018 20:08
Commune d'Alger: vers le renforcement des recettes fiscales et l'amélioration des programmes de développement
  Publié le : jeudi, 18 janvier 2018 17:18     Catégorie : Régions     Lu : 206 foi (s)   Partagez