2017 à El Tarf : relance des travaux du dernier segment de l’autoroute Est-Ouest

Publié le : samedi, 06 janvier 2018 13:39   Lu : 2 fois
2017 à El Tarf : relance des travaux du dernier segment de l’autoroute Est-Ouest

EL TARF - Longtemps attendu par la population de la wilaya d’El Tarf notamment, la relance des travaux du dernier segment de l’autoroute Est-Ouest depuis la commune de Dréan aux frontières tunisiennes a constitué, sans conteste, l’événement phare de l’année 2017 dans cette wilaya.

Consolidant les efforts consentis dans le développement local, le projet, redynamisé sur décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, fera aboutir un rêve devenu une réalité par la volonté et l’abnégation.

Loin des estimations chiffrées, souvent contradictoires, les 84 km de l’autoroute Est-Ouest dans son segment d’El Tarf  "ouvrent les perspectives d’un développement tous azimuts dans la région" a affirmé à l’APS, le chef de l’exécutif local, Mohamed Belkateb.

 

--- Relance après six ans d’arrêt de chantier---

 

Le chantier des 84 km de l’autoroute Est -Ouest a été lancé en novembre dernier en présence du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane , après six années d’arrêt de chantier et sa livraison est prévu pour 2019, selon le directeur local des travaux publics (DTP), Abderrezak Kamouche.

S'inscrivant dans le cadre du schéma directeur national et de l’aménagement du territoire, ce mégaprojet a nécessité un investissement public de l’ordre de 84 milliards de dinars, a déclaré le DTP.

"L’ensemble des conditions, base de vie et centrale d’enrobées notamment, nécessaires au démarrage effectif du chantier a été assuré", a-t-il souligné, détaillant qu’un comité technique de suivi des levées de contraintes liées notamment à l’expropriation (terrain privé, construction..) et le déplacement des réseaux (lignes électriques, gaz, conduites AEP ), a été créé par le wali, dans le cadre des ultimes préparatifs liés à ce projet.

Le même responsable a fait savoir que pas moins de quinze (15) gites de matériaux auquel s’ajoute une carrière d’agrégat sis à Ousfour sont mobilisés pour "un approvisionnement régulier du chantier" du tronçon autoroutier.

" La réalisation des 84 km nécessite pas moins 9 millions de m3 d’agrégat et il est capital d’approvisionner en continu le chantier pour respecter les délais de livraison", a précisé le DTP. 


Lire aussi: Autoroute Est-Ouest: approbation d'un marché gré à gré simple pour le tronçon de Dréan


Il a par ailleurs ajout" qu' "en cas de besoin en agrégat, il sera recouru aux wilayas limitrophes pour satisfaire à la demande, notamment au niveau de la wilaya de Guelma ou l’ANA (Agence nationale d’autoroute) dispose d’une carrière d’agrégat".

Misant sur le tronçon autoroutier pour insuffler une nouvelle dynamique à la région, le DTP a attesté qu’une fois livré, le segment autoroutier fera d’El Tarf, "une région de transit par excellence". Les 84 km de l’autoroute Est-Ouest traversent huit (08) communes, à savoir, Dréan, Besbes, Sidi Kaci, El Tarf, Ain Assel, Lac des Oiseaux, Zerizer et Oum T’boul et l’ambition de désenclaver ces différentes localités relevant de cette wilaya frontalière est très grande.

"Ce tronçon facilitera les échanges économiques entre l’Algérie et la Tunisie tout en assurant gain de temps et une fluidité du trafic et sécurité des usagers de la route", a-t-on assuré, soulignant que " toutes les mesures ont été prises pour respecter l’environnement de cette région verte, réputée pour sa biodiversité et son charme discret".

Lancé avec l’espoir de reconfigurer toute la région d’El Tarf, le chantier de l’autoroute Est-Ouest dans son dernier segment est appelé à créer 2500 emplois directs et 2500 autres indirects. 

2017 à El Tarf : relance des travaux du dernier segment de l’autoroute Est-Ouest
  Publié le : samedi, 06 janvier 2018 13:39     Catégorie : Régions     Lu : 2 foi (s)   Partagez