Pêche-Tlemcen: plus de 200 projets d’investissement identifiés

Publié le : mercredi, 27 décembre 2017 13:59
Pêche-Tlemcen: plus de 200 projets d’investissement identifiés
Photo APS Archives

TLEMCEN - Pas moins de 212 projets d’investissement dans les secteurs de la pêche et de l’aquaculture ont été identifiés par la direction de la wilaya de Tlemcen en vue de la redynamisation de ces deux secteurs, a-t-on appris mercredi auprès de cette administration.

Ces projets, dont 184 pour la pêche et 28 pour l’aquaculture, généreront, respectivement, quelque 470 et 190 emplois directs, a-t-on affirmé, faisant savoir que la wilaya de Tlemcen comptera, dès septembre 2018, un nouveau port de pêche, en cours de construction, à Sydna Youchâa. Un taux d’avancement des travaux de 82 pour cent est enregistré.

De même source, on souligne que pour exploiter cette infrastructure, il faudrait acquérir pas moins de 120 petits métiers, deux stations d’avitaillement, quatre unités de production de glace et deux unités de conditionnement de produits de la pêche. Il est prévu également la réalisation de deux unités de réparation navale, deux élévateurs et deux entrepôts frigorifiques, dont trois pour l’abri de pêche de Honaine.

Le secteur doit aussi acquérir 30 motocycles isothermes, deux camions ateliers, un centre d’expédition et une unité de conserverie. Enfin, cinq unités de vente de matériels de pêche réparties à travers Honaine, Marsa Ben M’hidi et Sydna Youchâa, doivent être ouvertes, ajoute-t-on encore.


Lire aussi: Pêche et aquaculture: Sortie du premier catamaran fabriqué en Algérie


S’agissant de l’aquaculture, la direction signale quatre projets en conchyliculture, cinq en pisciculture marine en cages flottantes, dix fermes d’élevage des poissons d’eau douce en étangs (intégration agriculture-pisciculture), une unité de transformation de poissons d’eau douce, une unité de fabrication d’aliments pour poissons d’eau douce et sept projets de pêche continentale.

Pour cette dernière filière, la direction signale qu’une production de 43,107 tonnes de poisson d’eau douce a été enregistrée cette année 2017, grâce à l’ensemencement des cinq barrages et une retenue collinaire de la wilaya. Ces plans d’eau ont bénéficié, depuis 2006, de treize opérations d’ensemencement.

Enfin, sept concessions ont été attribuées pour l’exploitation des barrages de Sidi Abdelli, Hammam Boughrara et Sekkak. La production moyenne de la pêche continentale, durant ces cinq dernières années, est de 12 tonnes/an.

Enfin, la même direction a recensé pas moins de 540 bassins pouvant être ensemencés dans le cadre de la pisciculture intégrée. Sur ce potentiel, seuls 56 sont ensemencés et assurent une production d’environ 6,5 tonnes destinées à l’autoconsommation, précise-t-on de même source.

Pêche-Tlemcen: plus de 200 projets d’investissement identifiés
  Publié le : mercredi, 27 décembre 2017 13:59     Catégorie : Régions     Lu : 11 foi (s)   Partagez