Print this page

Bouazghi visite des unités et exploitation agricoles à Tlemcen

Publié le : lundi, 25 décembre 2017 09:05
  • Partagez
Bouazghi visite des unités et exploitation agricoles à Tlemcen

TLEMCEN - Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, a visité dimanche à Tlemcen deux unités et une exploitation agricoles.

Poursuivant sa tournée de travail à Tlemcen, le ministre s'est enquis, dans la commune de Zenata, du fonctionnement et des besoins de l’unité de transformation et d’exportation de caroube, une SARL "Boublenza" qu’il a cité en exemple d’investissement dans le secteur des forêts lors de la cérémonie d’ouverture du premier Salon national d’investissement en milieu forestier.

Il s’agit du premier exportateur algérien de produits forestiers en Algérie vers l’ensemble des continents, a affirmé le responsable de cette société exportatrice de poudre de caroube.

Cette société familiale, reprise en 1994 avec un capital social de 220 millions de dinars, emploie 94 travailleurs permanents et plus de 1.000 autres en période de cueillette de caroube, a-t-on indiqué, précisant qu’elle s’est dotée d’un centre de recherche et de développement pour la valorisation de ce produit.

"Dès janvier 2018, nous recevront un nouvel équipement pour la production de granulés de caroube", a annoncé M. Boublenza au ministre. L’introduction du caroubier dans le cadre du plan national de reboisement a été demandée, outre le relèvement de l’aide accordée à cette filière.


Lire aussi: La rencontre de Tlemcen amorce un grand tournant pour l’exploitation des ressources forestières


A Ain Fezza, Abdelkader Bouazghi a visité le complexe du "Groupe Kherbouche" spécialisé dans l’aviculture, la production d’aliments de volailles et de matériels agricoles et d’irrigation, qui emploie 2.000 travailleurs. L’usine de ce groupe qui active sur plusieurs chantiers en Algérie et exporte pour la première fois vers le Sénégal des conduites hydrauliques en PHD, dispose de capacités de stockage de 50.000 tonnes de grains et 25.000 tonnes de farine pour aliment de volailles. Pour satisfaire ses besoins en la matière, le groupe vient d’acquérir 5.000 ha dans la localité d’El Bnoud, a annoncé son responsable au ministre.

Mettant l’accent sur l’inter-professionnalité, Abdelkader Bouazghi a exhorté les responsables de ce groupe à participer aux efforts du ministère visant l’élaboration d’une stratégie solide et durable pour répondre aux besoins du marché national.

Non loin de ce complexe, le ministre a visité l’exploitation "Chikhi" spécialisée dans la production de cerisiers et de safran en utilisant le système d'irrigation "goutte à goutte". A l'occasion, le ministre a instruit les autorités locales à réfléchir au lancement d’une superficie de 1.100 ha pour faire de Tlemcen le pôle d’excellence du cerisier.

Pour le safran ou or rouge, cette exploitation a produit en 2016/2017 sur quatre hectares 400 grammes de safran pur qui génère des rentrées avérées en devises s’il est appuyé par les pouvoirs publics.

Un safranier de Tiaret, Zoheir Azizi, a annoncé, au ministre, la tenue le 30 décembre courant d’une ferme pédagogique à Zeralda qui rassemblera tous les safraniers d’Algérie. La création d’une association de cette filière figure, aussi, à l’ordre du jour de cette rencontre appuyée par le ministre qui a instruit un de ses collaborateurs d'y assister.

Bouazghi visite des unités et exploitation agricoles à Tlemcen
  Publié le : lundi, 25 décembre 2017 09:05     Catégorie : Régions     Lu : 38 foi (s)   Partagez