Locales 2017: appel unanime des partis politiques à un vote massif (presse régionale)

Publié le : samedi, 18 novembre 2017 12:19   Lu : 140 fois

CONSTANTINE - La presse locale paraissant à Constantine a relevé dans son édition de samedi, à quelques heures de la clôture de la campagne électorale en prévision du renouvellement des Assemblées élus, prévu le 23 novembre en cours, qu’un appel unanime à un vote massif a été lancé par les partis politiques en lice pour le scrutin.

Les animateurs de cette campagne électorale, à leur dernier périple, sont revenus à l’essentiel, "voter massivement pour un lendemain meilleur", précise la presse.

Le quotidien An-Nasr a réservé trois pages aux sorties des chefs de partis et leurs représentants à travers le pays. Ainsi à Collo (Skikda), rapporte An-Nasr, le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Said  Bouhadja, représentant du secrétaire général du Front de libération national (FLN) a souligné que sa formation politique était "la première force politique du pays" et a appelé à inciter les citoyens à se rendre en masse aux urnes le 23 novembre en cours "pour consolider les acquis".

Le journal édité à Constantine a également répercuté le passage du président du parti Ennour El Djazaïri, Badreddine Belbez, représentant l’alliance TAJ, vendredi à Tessadane Haddada (56 km au Nord de Mila) qui a  insisté sur ''l’indépendance et la stabilité du pays" qui sont, selon lui, "le fruit d’immenses sacrifices, constituaient une ligne rouge à ne pas franchir", appelant à l'occasion à "un vote massif".

De Sétif, le premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS), Mohamed Hadj Djilani, a mis en exergue la "nécessité d’impliquer le citoyen dans la gestion des communes" et a insisté sur l’importance d’aller voter, selon le journal.

Le président du mouvement de la société pour la paix (MSP), Abdelmadjid Menasra, a affirmé quant à lui à M’sila,  que sa formation politique était prête à "partager les responsabilités avec les élus que le peuple aura  choisi lors des élections locales de jeudi prochain" appelant à voter en masse, rapporte encore la publication.

An-Nasr a rapporté également la déclaration du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui depuis  Souk-Ahras et qui assuré de la "transparence et neutralité totale de l’administration" lors du rendez-vous électoral.

Le journal souligne que le ministre, qui avait réitéré son appel à voter, avait rappelé que le jour du scrutin serait "une fête démocratique", ajoutant que "le citoyen est le seul qui décidera à qui il veut faire confiance et le seul qui scellera le sort des formations politiques en lice pour les locales".

Pour sa part le quotidien L’Est Républicain, édité à Annaba a consacré deux pages pour les meetings des chefs de partis qui ont investi les villes de l’Est du pays.

La publication d’expression française rapporte que le mot d’ordre des animateurs de cette campagne électorale était de "voter et d’opter pour l’intérêt du pays".

Les quotidiens Kawalis, Les Echos de l’Est, Aurès  et Seybouse Times ont également consacré leur édition du jour aux meetings des chefs des partis politiques dans les wilayas de l’Est du pays.

Locales 2017: appel unanime des partis politiques à un vote massif (presse régionale)
  Publié le : samedi, 18 novembre 2017 12:19     Catégorie : Régions     Lu : 140 foi (s)   Partagez