Lancement des chantiers de 7.000 logements AADL à Tipasa, le respect des délais "un impératif crucial"  

Publié le : lundi, 18 septembre 2017 18:59   Lu : 1236 fois
Lancement des chantiers de 7.000 logements AADL à Tipasa, le respect des délais "un impératif crucial"   
APS PHOTOS © 2017

TIPASA-Le Directeur général de l'Agence nationale du développement et de l'amélioration du logement (AADL), Mohamed Tarek Laribi, a assuré lundi à Tipasa, à la faveur du lancement des chantiers de 7.000 logements AADL-2 (du programme 2013), au niveau de 11 sites de la wilaya, que le respect des délais de réalisation était un "impératif crucial" pour son entreprise.

"Ce total de logements, lancés en travaux ce lundi, couvrent à 90% la demande exprimée sur cette formule à Tipasa", a indiqué à l'APS M. Laribi.

Il s'agit, a-t-il détaillé, de 4.000 unités AADL reparties sur 4 sites de la commune de Tipasa, auxquelles s'ajoutent 2.600 autres implantées à Bou Ismail (1.350), Nadhor (350), Merad (200), Hadjout (200), Bourguigua (200) et Ain Taguourait (100).

En procédant au lancement de ces chantiers, le DG de l'AADL a tenu à rassurer les souscripteurs de la wilaya de Tipasa au programme AADL quant au respect des délais de réalisation fixés entre 24 et 28 mois, s'engageant personnellement à la levée de toutes les contraintes entravant ce programme, en collaboration avec le wali Moussa Ghelai, dont il a loué les efforts consentis en matière de règlement du problème du foncier notamment.

Il a également insisté auprès des entreprises en charge de ce programme sur l'impératif du respect de la qualité de réalisation, avec l'utilisation de matériaux de construction locaux, tout en engageant l'entreprise AADL à leur accompagnement et au règlement de leurs dus dans les délais, a-t-il assuré.

Un taux de 76 % des chantiers de ce programme, soit 5.600 unités sur un total de 7.000, a été confié à des entreprises algériennes, en application de la Loi sur les marches publics visant l'encouragement des entreprises de réalisation nationales, comme affirmé dernièrement par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, dans une instruction, dont une copie a été adressée à l'AADL, a encore informé M. Laribi.

Ce dernier a par ailleurs ajouté: "Le manque de liquidité ne se pose pas pour l'AADL".

Illustrant la détermination de l'agence au respect des délais à Tipasa, le DG de l'AADL a rappelé la livraison déjà effectuée du projet de 600 logements AADL à Chaibia, qui fut le premier projet du programme 2013 a être réceptionné à l'échelle nationale, tout en permettant le règlement du dossier du programme 2001-2002 (137 souscripteurs), avec la remise des clés de 463 autres unités du programme 2013.

Lors d'une rencontre l'ayant réunie avec les représentants des souscripteurs AADL de la wilaya et les responsables locaux de l'agence, M. Laribi s'est engagé à la couverture de toutes les demandes après la fin des travaux de ce programme, fixée à 28 mois au plus tard.

Interrogé sur une éventuelle réouverture du site électronique de l'agence afin de permettre aux souscripteurs de choisir les sites d'implantation de leurs logements, le premier responsable de l'AADl a déclaré, à l'APS, que ses services s'attelaient actuellement aux dernières retouches techniques relatives à la réouverture du site en question, dans les plus brefs délais possibles, sans pour autant donner plus amples informations. 

Last modified on lundi, 18 septembre 2017 19:29
Lancement des chantiers de 7.000 logements AADL à Tipasa, le respect des délais "un impératif crucial"  
  Publié le : lundi, 18 septembre 2017 18:59     Catégorie : Régions     Lu : 1236 foi (s)   Partagez