Le ministre de l'agriculture annonce une compensation des tous dégâts causé au secteur

Publié le : mardi, 18 juillet 2017 16:50   Lu : 6 fois
Le ministre de l'agriculture annonce une compensation des tous dégâts causé au secteur
APS PHOTOS © 2017

TIZI-OUZOU - Le ministre de l'Agriculture du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi a annoncé, mardi à Tizi-Ouzou, la compensation des dégâts au secteur de l'agriculture causés par les incendies dans certaines Wilaya du pays.

M. Bouazghi qui a visité la commune de Timizart, bassin laitier de Tizi-Ouzou une des localités les plus touchées par les incendie, et écouté les préoccupations des agriculteurs de cette localités, a rassuré ces derniers que toutes les pertes enregistrées au niveau dans le secteur de l’agriculture a Tizi- Ouzou et dans les wilayas touchées par les incendies  de la semaine dernière, seront compensés.

Des opérations de plantation et de réhabilitation des vergers détruits par les flammes, d’ouverture et de réaménagement de pistes agricoles, de renforcement des points d’eau, et d’amélioration foncière, de compensation des ruchers et cheptels perdus, entre autre, seront entreprises dans les meilleurs délais dès la finalisation par les commissions des wilayas touchées par les feux des rapports d’évaluation des dégâts, a rassuré le Ministre.

M Bouazghi a rassuré les victimes de ces incendies de la solidarité du Gouvernement pour compenser les pertes et de la disponibilité et l’engagement de son département à engager toutes les actions nécessaires afin de redonner vie aux espaces parcourues par les flammes, a-t-il affirmé.

"Nous avons les moyens pour replacer tous les arbres perdus dans les incendies. Nos pépinières disposent des capacités nécessaires, en terme de production de plants, pour réhabiliter tous les arbres fruitiers et dans les meilleurs délais, et nous disposons également des même capacités pour remplacer les ruchers brulés", a-t-il insisté.

 

L’assurance doit être au cœur de l’activité agricole

 

Le ministre a saisi l’occasion pour revenir sur l’importance des assurances dans le secteur agricole. Selon lui l’assurance doit être au cœur de l’activité agricole afin que l’agriculteur puisse faire face à d’éventuelles situations de sinistre et bénéficier des garanties offertes par les assurances.

Il a rappelé que son département a placé parmi ses préoccupations l’amélioration du taux de pénétration des assurances dans le secteur agricole par notamment l’instauration de la culture d'assurance chez les producteurs, afin d’éviter aux agriculteurs de bénéficier rapidement des garanties offertes par ce secteur plutôt que d’attendre une aide de l’Etat.

Le ministre de l’agriculture a terminé son déplacement dans la wilaya de Tizi-Ouzou par la visite d’un projet de production de tracteurs agricoles, d’une capacité maximale de 3000 tracteurs/an dont une partie sera destinée au marché nationale et une autre à l’exportation, a salué cet initiative qui contribue à la promotion, à la modernisation et au développement du secteur agricole.

M. Bouazghi s’est également rendu sur le site de réalisation d’une pépinière de Génisses, où il rappelé la politique du gouvernement en matière d’encouragement et de renforcement de la production nationale de lait cru pour réduire dans un premier temps la facture d’importation de poudre de lait en la supprimer dans un second temps et ce par notamment la mise en place d’une organisation rigoureuse et d’une coordination entre le producteur, le collecteur, les laiterie et la distribution de ce produit au citoyen afin d’éviter les perturbations enregistrées parfois.

 

Il a rappelé que la wilaya de Tizi-Ouzou produit annuellement un volume de 145 millions de litres de lait produit dont plus de 65% de cette production est collectée, en espérant que cette organisation locale dans la filière lait se généralise à d’autres wilayas du pays, a-t-il dit en soulignant que l’Algérie dispose de toutes la capacités pour développer cette filière et mettre un terme à l’importation de poudre de lait comme il rappelé les mesures d’encouragement et de facilitations accordées par le Gouvernement pour la production de lait cru.

Le ministre de l'agriculture annonce une compensation des tous dégâts causé au secteur
  Publié le : mardi, 18 juillet 2017 16:50     Catégorie : Régions     Lu : 6 foi (s)   Partagez