Nouvelles secousse à M’ziraâ (Biskra): panique chez la population mais aucun dégât signalé

Publié le : mercredi, 31 mai 2017 16:00   Lu : 8 fois
Nouvelles secousse à M’ziraâ (Biskra): panique chez la population mais aucun dégât signalé
APS PHOTOS © 2017

BISKRA - La nouvelle secousse tellurique de magnitude  4,1 sur l’échelle de Richter, qui a frappé mardi soir l’oasis de M’ziraâ  (wilaya de Biskra), a provoqué un état de panique parmi la population sans  faire toutefois de dégâts, a-t-on assuré mercredi de sources concordantes.

"Les constations immédiates, menées dans la zone secouée, n’ont révélé  aucun dégât matériel ou victime humaine", ont indiqué les services de la  protection civile, soulignant qu’une unité a été dépêchée vers la commune  pour y proposer ses services en cas de besoin.

L’épicentre du séisme est situé dans une zone rurale pastorale de cette  commune distante de 64 km du chef-lieu de wilaya, a indiqué le président de  l’Assemblée populaire communale (APC) de M’ziraâ, Abdelmadjid Bouchekou.

Ressentie dans plusieurs autres localités des Ziban orientaux, la secousse  a frappé au moment même de la rupture du jeûne suscitant une certaine  panique parmi les habitants, notamment des constructions précaires, a  souligné Mokhtar Beskri, résidant à M’ziraâ.

Un séisme de magnitude de 4,1 degrés sur échelle de Richter, dont  l’épicentre a été localisé à 3 km au Sud-ouest de M'ziraâ (wilaya de  Biskra), a été enregistré mardi à 19h48, avait indiqué un communiqué du  Centre de Recherche en Astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG).

 

Le 18 novembre 2016, un séisme de 5 degré de magnitude sur l’échelle de  Richter, avait secoué cette même région et a été suivi par une série de  répliques dont les magnitudes ont varié entre 3 et 4 degré sur la même  échelle.

Nouvelles secousse à M’ziraâ (Biskra): panique chez la population mais aucun dégât signalé
  Publié le : mercredi, 31 mai 2017 16:00     Catégorie : Régions     Lu : 8 foi (s)   Partagez