Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |15/01/2017

USD 1$ in 108.34 in 114.96
EUR 1€ in 115.28 in 122.34
JPY 100¥ in 94.43 in 100.21
GBP in 131.87 in 139.99

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

20/01/2017 06:44

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

PUBLICITÉ
Vous êtes ici : ACCUEIL»RÉGIONS»17 octobre 1961: des infrastructures sociales et sportives baptisées de noms de moudjahidines à Alger
lundi, 17 octobre 2016 18:13

17 octobre 1961: des infrastructures sociales et sportives baptisées de noms de moudjahidines à Alger

ALGER- Des structures culturelles, sociales et sportives dans les communes des Eucalyptus et de Aïn Taya à Alger ont été baptisées lundi de noms de moudjahidines, à l'occasion de la journée nationale de l'émigration commémorant les massacres du 17 octobre 1961.

Des structures culturelles, sociales et sportives dans les communes des Eucalyptus et de Aïn Taya ont été baptisées de noms de moudjahidines et de militants, en présence du Secrétaire général de la wilaya d'Alger, Habchi Tahar, de moudjahidines et d'associations de la société civile.

La délégation s'est rendue à la bibliothèque communale de Aïn Taya baptisée du nom du moudjahid "Amer Bellaoui" où sont exposés des photos de  martyrs, de dirigeants de la guerre de libération ainsi que des équipements utilisés pendant la guerre tels que les imprimantes et les dactylographes.

En marge de l'inauguration d'une exposition sur l'environnement et l'artisanat au jardin "La fontaine fraîche" dans cette même commune, M. Habchi a indiqué que la célébration de la journée nationale de l'émigration constitue "une étape cruciale de la conscience collective algérienne" et "une étape de reconnaissance et de recueillement à la mémoire des martyrs du 17 octobre 1961".

A cette occasion, le coup d'envoi de la bibliothèque itinérante a été donné. Cette dernière comprend des publications dans divers domaines littéraires et scientifiques.

Dans un témoignage apporté à la bibliothèque communale de Aïn Taya, le moudjahid connu sous le nom de Moh Clichy a évoqué les manifestations pacifiques des Algérien à Paris le 17 octobre 1961 organisées par la Fédération de France du Front de libération nationale (FLN).

A Paris, les manifestants algériens sans défense ont été torturé sur ordre du sanguinaire Maurice Papon et jetés dans la Seine par les éléments de la police de Paris, a-t-il dit.

La première station de la tournée était la Place de la résistance dans la commune d'Alger centre (Tafourah) où l'emblème national a été hissé.

Une gerbe de fleur a été déposée en guise de recueillement à la mémoire des chouhadas au cimetière des Eucalyptus.

Lu: 195 fois Dernière modification le lundi, 17 octobre 2016 18:59
banner-aps