Vers une stratégie pour la préservation des zones touristiques en régions sahariennes

Publié le : mardi, 27 octobre 2020 20:09

 

OUARGLA - Le ministre délégué auprès du ministre de l’Environnement, chargé de l’environnement saharien, Hamza Al Sid Cheikh, a affirmé, mardi à Ouargla, qu’une stratégie nationale est en cours d’élaboration pour la préservation des zones touristiques et archéologiques dans les zones sahariennes.

"Des démarches de coordination et de concertation sont en cours avec les départements ministériels ayant un lien avec la préservation de l’environnement, dont ceux des Mines, de l’Energie, de l’Agriculture et du Développement rural, du Tourisme et de l’Artisanat, des Ressource en eaux et de la Culture, pour asseoir cette stratégie", a indiqué M. Al-Sid Cheikh lors d’une rencontre avec les représentants d’associations concernées par l’environnement.

Le ministre délégué a assuré qu’un travail de terrain vient d’être lancé, en coordination avec certains secteurs, dont l’énergie qui a accordé, en vertu d’une convention, aux entreprises nationales, micro-entreprises et start-up la possibilité de traiter toutes les questions liées à l’environnement, dont la protection des bassins pétroliers et le traitement des déchets du secteur énergétique en vue de protéger la richesse animale et végétale.

Il a fait état, à ce titre, de la conclusion d’un accord avec le ministère des Ressources en Eau pour le traitement des exutoires afin de faire face au phénomène de la pollution en zones sahariennes, dont l’opération a été lancée depuis la wilaya d’Adrar en mobilisant tous les moyens matériels et techniques nécessaires à cette action.

Une autre convention est conclue avec le secteur du Tourisme et de l’Artisanat prévoyant l’implication de la société civile dans cette stratégie de préservation des sites archéologiques et touristiques en régions sahariennes.

Selon M. Hamza Al-Sid Cheikh, des préparatifs sont menés en prévision de la tenue des assises nationales sur l’Environnement saharien, en plus de l’organisation d’un concours national de la "meilleure palmeraie en Algérie", visant à protéger les oasis vulnérables.

Le ministre délégué a procédé, lors de cette visite, à la mise en service d’un forage au lieu dit "Khechem Errih", commune de Hassi-Benabdallah, avant d’inspecter un chantier de deux salles pédagogiques en cours de réalisation et devant être équipées en kits solaires.

Il a aussi donné le coup d’envoi des travaux de revêtement de la RN-56 sur une distance de cinq (5) km, avant de visiter, au terme de sa tournée, une exposition d’entreprises et organismes concernés par l’Environnement, tenue à la maison de la culture d’Ouargla.

Vers une stratégie pour la préservation des zones touristiques en régions sahariennes
  Publié le : mardi, 27 octobre 2020 20:09     Catégorie : Régions     Lu : 165 foi (s)   Partagez