Tindouf: l’Etat entend renforcer l’approvisionnement en eau par des Transferts Sud-Sud

Publié le : dimanche, 27 septembre 2020 19:39
Tindouf: l’Etat entend renforcer l’approvisionnement en eau par des Transferts Sud-Sud

TINDOUF - Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a affirmé, dimanche à Tindouf, que les pouvoirs publics entendent renforcer prochainement la wilaya par des transferts Sud-Sud pour couvrir ses besoins en eau.

Le secteur des Ressources en eau prévoit de sécuriser la wilaya de Tindouf en eau par des apports de wilayas voisines au cours des cinq prochaines années, a affirmé le ministre à la presse, en marge de sa visite de travail, en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme et ministre par intérim du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Kaoutar Krikou, et de la représentante du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), Mme. Blerta Aliko.

La réflexion sur le transfert Sud-Sud de l’eau intervient dans le cadre de l’approvisionnement du nouveau complexe de fer de Ghar-Djebilet, très gourmand en eau, a déclaré le ministre en précisant que cette ressource profitera aussi, et prioritairement, à la population dont les besoins ne cessent d’augmenter chaque année.

La wilaya de Tindouf connait un déficit en ressources hydriques souterraines, confirmé par les études hydrogéologiques achevées récemment, conduisant ainsi à entrevoir à l’avenir des apports supplémentaires à partir de wilayas voisines pour couvrir ses besoins, y notamment pour l’exploitation du gisement de Ghar Djebilet, a expliqué M. Berraki.


Lire aussi: AEP: Un programme pour alimenter l'ensemble des communes du pays avant fin 2021


"Une amélioration a été constatée en matière de fourniture de l’eau potable, grâce aux dernières mesures prises par son département dans cette wilaya frontalière", a souligné le ministre en rappelant la détermination du Gouvernement à valoriser toutes les réalisations concrétisées dans la région, à leur tête l’extension de la station de déminéralisation e l’eau potable d’une capacité de 13.000 m3/jour".

"Une capacité que nous œuvrons à porter à 20.000 m3/jour dans un proche avenir, surtout avec la hausse de la demande sur l’eau dans la wilaya", a-t-il ajouté.

M.Berraki a mis l’accent, par ailleurs, sur la prise en charge des doléances de certains agriculteurs ayant investi dans la culture de l’arganier, qu’il s’est engagé à appuyer avec le dégel de projets de puits hydrauliques leur permettant d’étendre leurs exploitations et d’intensifier la culture de cet arbre endémique susceptible de créer de la richesse dans la région.

Tindouf: l’Etat entend renforcer l’approvisionnement en eau par des Transferts Sud-Sud
  Publié le : dimanche, 27 septembre 2020 19:39     Catégorie : Régions     Lu : 143 foi (s)   Partagez