Djelfa : des associations assurent gite et couvert aux candidats libres de l’examen du baccalauréat

Publié le : mardi, 15 septembre 2020 20:49   Lu : 95 fois

DJELFA - De nombreuses communes de la wilaya de Djelfa abritant des centres d’examen destinés aux candidats libres du baccalauréat (session septembre 2020), enregistrent actuellement des opérations de solidarité initiées par des associations locales, qui assurent gite et couvert aux candidats libres, appelés à passer leurs épreuves dans des centres d’examens éloignés de leurs lieux de résidence.

Ce type d’initiatives constitue une "tradition" pour notamment le groupe scout "Si Ameur Mahfoudhi" de la commune de Dar Chioukh (à l’Est de Djelfa), qui est un habitué de ces actions de bénévolat. En effet ce groupe assure gite et couvert aux candidats libres du BAC.

Soutenu par des dons de nombreux bienfaiteurs de la commune de Dar Chioukh, ce groupe scout, qui en est à sa 15ème édition du genre, a offert aux candidats concernés "plus de 600 plats au premier jour des épreuves, et autant au 2ème jour", a indiqué son responsable, Essahraoui Sahraoui.

La prise en charge de la restauration de ces candidats, dont l’hébergement est assuré à l’école primaire "Lhadi Hafnaoui" (pour les filles) et l’école "Hamdani Omar" pour les garçons, permet aux candidats d'"éviter le stress des transports, ou de la quête d’un gite hypothétique, et de se concentrer ainsi exclusivement sur leurs révisions, dans un cadre calme et serein", a-t-il estimé.

"Certes, il s’agit d’un travail difficile", a-t-il ajouté, mais "il est le reflet de la générosité et de la grandeur d’âme des citoyens de notre commune, pour qui le sens de l’hospitalité prime sur tout", a souligné M. Sahraoui.

Selon le président du groupe scout "Si Ameur Mahfoudhi", considéré comme le premier initiateur de ce type d’actions solidaires, une moyenne de 140 à 170 candidats libres/jour a été prise en charge au titre de cette opération, depuis la veille du premier jour des épreuves du baccalauréat, en "dépit de la modestie de nos moyens", a-t-il observé.

De nombreux candidats libres au BAC se sont félicités de cette opération, en exprimant leur "gratitude" à ses initiateurs, assurant qu’ils n’ont trouvé "aucune différence entre les conditions de bien être assurées par les leurs, chez eux et celles assurées par ces association".

Parmi eux Mustapha (23 ans), qui a raconté à l’APS, qu’il repasse son bac pour la 3eme fois, mais "j’ai bon espoir pour cette fois-ci", a-t-il assuré.

D’autres initiatives similaires sont, également, organisées dans nombre de communes accueillant des candidats libres au BAC, dont Hassi Bahbah, Ain Ouessara, Messaàd, et Djelfa, où des associations et des personnalités locales se sont mobilisées pour se mettre au service de cette frange de candidats.

Djelfa : des associations assurent gite et couvert aux candidats libres de l’examen du baccalauréat
  Publié le : mardi, 15 septembre 2020 20:49     Catégorie : Régions     Lu : 95 foi (s)   Partagez