Zones d’hombre: des ressources financières pour prendre en charge les préoccupations des habitants

Publié le : dimanche, 06 septembre 2020 09:10   Lu : 204 fois
Zones d’hombre: des ressources financières pour prendre en charge les préoccupations des habitants

KHENCHELA - Le chargé de mission de suivi des zones d’ombre, auprès de la présidence de la République, Mourad Ibrahim a souligné samedi à Khenchela que "l’Etat a les ressources financières nécessaires pour la prise en charge des préoccupations des habitants des régions d’ombre".

"En dépit de la situation économique difficile que vit actuellement le pays, l’Etat s’emploie à déterminer les priorités et débloquer les enveloppes financières nécessaires pour la prise en charge des préoccupations des habitants des régions d’ombre", a affirmé le chargé de mission lors de sa visite des régions d’ombre relevant des communes de Chélia, Bouhmama, Lemsara, Taouzianet, El Rmila et El Hamma.

Il a dans contexte fait état du lancement de plusieurs projets visant à améliorer les conditions de vie dans les régions d’ombre à travers plusieurs wilayas, indiquant "qu’au cours de l’année prochaine une grande partie des ressources financiers sera consacrée à la concrétisation des projets non encore lancés".

M. Mourad a souligné que "la prise en charge des préoccupations exprimées par les habitants des régions d’ombre constitue une question prioritaire pour le président de la République" relevant que la cellule qu’il préside chargée des zones d’ombre, va visiter plusieurs régions à travers l’ensemble du territoire du pays en vue "d’élaborer une feuille de route devant servir aux autorités locales à concrétiser des projets dont le but est d’offrir des conditions de vie dignes aux habitants de ces régions".


Lire aussi: Zones d'hombre: des efforts pour la prise en charge des préoccupations des habitants


Le chargé de mission de suivi des régions d’ombre, auprès de la présidence de la République, a pu constater au cours de cette visite les conditions difficiles vécues par les habitants et leur a promis de prendre en charge l’essentiel de leurs préoccupations notamment celles ayant trait à l’accès à l’eau potable, aux raccordements aux gaz et à l’électricité, à la scolarisation et au désenclavement.

Il s’agit en l’occurrence de préoccupations soulevées par les citoyens à travers 15 régions d’ombre relevant des communes situées au Nord et à l’Ouest de la wilaya de Khenchela.

A signaler que la wilaya de Khenchela a recensé en mars dernier,  324 zones d’ombre ayant besoin de 477 projets de développement relevant de 14 secteurs vitaux.

Zones d’hombre: des ressources financières pour prendre en charge les préoccupations des habitants
  Publié le : dimanche, 06 septembre 2020 09:10     Catégorie : Régions     Lu : 204 foi (s)   Partagez