Fuite de l'oléoduc OK1: des commissions pour déterminer l'ampleur des dégâts et les indemnisations

Publié le : dimanche, 06 septembre 2020 09:01   Lu : 231 fois

EL-OUED - Les membres de la délégation ministérielle qui s'est rendue samedi sur le lieu de l'incident de la fuite sur l'oléoduc OK1, dans la zone de Chami, localité d'El-Baâdj (Ouest de la wilaya d'El-Oued), ont indiqué que des commissions ministérielles spécialisées vont être dépêchées pour déterminer l'ampleur des dégâts et l'indemnisation des personnes affectées.

Le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar, qui a présenté ses excuses à la population de la wilaya, en tant que représentant du secteur de l'Energie au Gouvernement, a affirmé que les équipes techniques de la Sonatrach sont à pied d'œuvre pour réparer la panne dans les 48 heures.

Il a ajouté que des moyens de l'Entreprise nationale des services aux puits ont été mobilisés pour les opérations d'absorption des eaux polluées le long de l'oued et le traitement de toutes les flaques d'eau contaminées.

Le travail de la commission ministérielle de l'Energie permettra d'identifier aussi les causes naturelles (relief) et climatiques à l'origine de la fuite de l'oléoduc et d'y remédier, a expliqué M. Attar.


Lire aussi: Beldjoud: une enquête déterminera les circonstances de la fuite sur l’oléoduc OK1


Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a signalé, de son côté, que les services de son département vont effectuer des analyses des eaux de puits, que ce soit ceux d'eau potable (AEP) dont les indices préliminaires montrent l'absence de contamination, ou les puits d'irrigation agricole, avec un contrôle de l'ensemble du réseau d'eau potable, en plus de projeter de nouveaux puits d'AEP pour la région.

Une commission ministérielle du secteur de l'Agriculture, regroupant des techniciens et spécialistes, se chargera d'analyser le sol et les eaux des puits d'irrigation, en plus de recenser les agriculteurs et éleveurs affectés, a-t-on fait savoir.

La ministre de l'Environnement, Nassira Benharrat, a indiqué, pour sa part, que le travail de la commission relevant de son département permettra de d'évaluer les retombées de la fuite de pétrole et déterminer tous les points noirs pouvant influer négativement sur l'environnement et par ricochet sur la vie du citoyen.

Le travail technique de terrain de ces commissions ministérielles donnera une visibilité plus précise de l'ampleur des dégâts et leur nature, et permettra le recensement des personnes affectées, comme l'a souligné également le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire.

Fuite de l'oléoduc OK1: des commissions pour déterminer l'ampleur des dégâts et les indemnisations
  Publié le : dimanche, 06 septembre 2020 09:01     Catégorie : Régions     Lu : 231 foi (s)   Partagez