Print this page

La situation du projet à l’arrêt de l’usine des huiles végétales de Bazoul sera étudiée

Publié le : lundi, 31 août 2020 21:55   Lu : 1 fois
  • Partagez
La situation du projet à l’arrêt de l’usine des huiles végétales de Bazoul sera étudiée

 

JIJEL - Le ministre de l’Industrie Ferhat Aït Ali Braham a indiqué lundi à Jijel qu’il sera procédé à l’étude de la situation du projet de l’usine des huiles végétales de Bazoul dans la commune de Taher dont les travaux de réalisation sont à l’arrêt.

"La situation de ce projet industriel de statut privé et les contraintes qui entravent sa concrétisation seront étudiés", a précisé le ministre lors de sa visite au chantier de ce projet à l’arrêt dans la région de Bazoul, en compagnie de la ministre la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou.

Selon sa fiche technique, l’usine destinée à la transformation des graines oléagineuses s’étend sur une surface globale dépassant les 16 hectares et englobe trois (3) unités de production d’huile de soja.

Les ministres de l’Industrie Ferhat Aït Ali Braham et de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, avaient présidé depuis le port de Djen Djen le départ d’un navire chargé de 7.000 tonnes de matériaux de construction vers le Liban dans le cadre d’une opération de solidarité avec ce pays suite à l’explosion survenue au port de Beyrouth, le 4 août dernier.

L’opération s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Liban à Alger, Mohamed Hassan.

La situation du projet à l’arrêt de l’usine des huiles végétales de Bazoul sera étudiée
  Publié le : lundi, 31 août 2020 21:55     Catégorie : Régions     Lu : 1 foi (s)   Partagez