Incendies à Tiaret et Sétif: d’importants dégâts enregistrés au 3e jour

Publié le : mercredi, 29 juillet 2020 10:11   Lu : 199 fois

ALGER - Les incendies qui se sont déclarés dans les wilayas de Tiaret et de Sétif samedi ont fait d'importants dégâts et les efforts pour les éteindre se sont poursuivis mardi pour le troisième jour consécutif.

Les équipes mobilisées dans les deux wilayas ont rencontré des difficultés à maitriser les incendies à cause des vents et de la canicule, deux facteurs propices à leur propagation.

Alors qu'à Tiaret, les enquêtes préliminaires ont démontré qu'il s'agissait d'un acte criminel, dans la wilaya de Sétif, l'origine du sinistre n'a pas encore été déterminée.

Dans la wilaya de Sétif, 20 habitations du village Ililtène, distant de 10 km du chef-lieu de la commune Béni Chebana (nord de la wilaya) ont été endommagées par le feu, qui s'était déclaré dimanche à Agamoun dans la commune de Bouslam.

D'après le secrétaire général de la commune de Béni Chebana, Mokrane Akoum, les flammes ont occasionné dans la nuit de lundi, des dommages aux habitations du village qui compte 900 habitants, aux troupeaux, aux récoltes ainsi qu'à la forêt de la localité.

Face à l'ampleur du sinistre, les habitants avaient dû quitter le village jusqu’à la circonscription totale des flammes dans la matinée par les sapeurs-pompiers, qui ont mobilisé d’importants moyens.

L’incendie qui s'est déclaré à Agmoun (commune de Bouslam), s’était propagé dans les mechtas de la région de Béni Djemati (commune de Béni Chebana) à la faveur du vent, de la canicule et du relief difficile d’accès de cette région montagneuse.

Selon le chargé de communication à la direction de la Protection civile, le capitaine Ahmed Laamamra, les flammes se sont propagées rapidement lundi soir avec le pic de la canicule parcourant de vastes superficies de forêts et de vergers arboricoles parvenant jusqu’aux lisières de certaines localités peuplées.

L'officier a expliqué que le feu a ravagé d’importantes surfaces de terres agricoles causant des difficultés de respiration à des personnes âgées, soulignant que des équipes de la protection civile sont intervenues pour secourir et évacuer certaines personnes.

Le dispositif d’intervention mobilisé par la protection civile avec les colonnes mobiles de Sétif et Bordj Bou Arreridj et trois (3) hélicoptères a été encore renforcé par les colonnes mobiles des wilayas de Batna, Constantine et Mila, a fait savoir le capitaine Laamamra.

146 sapeurs-pompiers de différents grades, 30 camions anti-incendie, trois ambulances, deux cars et 7 véhicules de commandement sont mobilisés. (wilaya de Bejaia) ont été dépêchées pour combattre le feu.

Des centaines de citoyens de la région ont également pris part aux interventions, selon la même source.

A titre préventif, l'entreprise de la concession de distribution de l’électricité et du gaz a interrompu la distribution de l’électricité et du gaz dans la région.

A Tiaret, des centaines d'hectares ont été détruits dans l'incendie qui s'est déclaré dimanche dans la forêt du Plateau, selon un bilan préliminaire de la Conservation des forêts. Et, les efforts se poursuivaient pour venir à bout du feu.

Les vents et la canicule enregistrée dans la région, ajoutés à la nature des arbres (pin d'Alep) rapidement inflammables, ont contribué à l'extension de l'incendie aux zones forestières mitoyennes et aux agglomérations riveraines, notamment Guertoufa et Tagdamet, a-t-on fait savoir.

L'incendie qui a endommagé une grande superficie de pinèdes et causé la perte de nombreux oiseaux et animaux, est maîtrisé à une large échelle, a assuré le chargé d'information auprès de la direction de la Protection civile de la wilaya de Tiaret, le capitaine Rabah Boukhari, ajoutant qu'il reste à empêcher de se raviver quelques petits foyers de feu.

L'opération d'intervention des services de la protection civile pour circonscrire l'incendie a mobilisé d'importants moyens humains et matériels, et a nécessité un renfort de Relizane et de Djelfa, en plus du soutien des agents et du matériel des subdivisons des forêts de la wilaya et d'éléments de l'Armée nationale populaire ainsi que des services de la sûreté et du secteur des travaux publics, a-t-on fait savoir.

A noter que de nombreux citoyens riverains à la forêt ont participé aux interventions pour aider les services mobilisés, alors que d'autres initiatives des représentants de la société civile locale ont été menées pour fournir les repas aux équipes mobilisées, dans un élan de solidarité.

La forêt du Plateau est l'une des plus importantes de la wilaya de Tiaret, connue pour sa dense végétation constituée d'arbres de pin d'Alep.

La direction de l'Energie a été sommée lundi de couper l'alimentation en gaz et électricité dans les zones riveraines de l'incendie et de prendre les dispositions nécessaires pour ce qui est des lignes à haute tension d'électricité, des transformateurs et des gazoducs qui traversent la forêt.

Incendies à Tiaret et Sétif: d’importants dégâts enregistrés au 3e jour
  Publié le : mercredi, 29 juillet 2020 10:11     Catégorie : Régions     Lu : 199 foi (s)   Partagez