Diffusion de fausses informations sur la Covid-19 à Bouira: un an de prison ferme

Publié le : jeudi, 16 juillet 2020 18:05   Lu : 9 fois
Diffusion de fausses informations sur la Covid-19 à Bouira: un an de prison ferme

BOUIRA- Une personne a été condamnée jeudi à un an de prison ferme et à une amende de 100 000 DA, pour "diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux" et "usurpation de fonction", a indiqué le procureur de la République près le tribunal de Lakhdaria, Amari Belkacem.

Le mis en cause dans cette affaire est un homme âgé de 31 ans, répondant aux initiales de G.N et originaire de Kadiria. Il a diffusé de fausses informations en amplifiant le nombre de cas de Covid-19 à l'hôpital de Lakhdaria et ce via une vidéo postée sur les réseaux sociaux.


Lire aussi:Tentative d'agression à l'hôpital de Bouira : 2 personnes sous mandat de dépôt et 5 autres sous contrôle judiciaire


L'individu en question s'est introduit à l'intérieur de l'hôpital de Lakhdaria, où il a filmé quelques malades atteints de Covid-19, en se faisant passer pour un agent de sécurité de l'établissement.

"Il a été présenté jeudi devant le procureur de la République près le tribunal de Lakhdaria, qui l'a renvoyé devant le tribunal pour une comparution immédiate. Il a ensuite été condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt et à une amende de 100 000 DA pour diffusion de fausses informations et usurpation de fonction et ce conformément aux articles 196 bis et 243 du code pénal", a précisé à l'APS le procureur de la République près le tribunal de Lakhdaria.

Diffusion de fausses informations sur la Covid-19 à Bouira: un an de prison ferme
  Publié le : jeudi, 16 juillet 2020 18:05     Catégorie : Régions     Lu : 9 foi (s)   Partagez