Covid-19/Djelfa : suivi partiel des mesures préventives, hausse des cas

Publié le : mercredi, 24 juin 2020 16:21   Lu : 48 fois
Covid-19/Djelfa : suivi partiel des mesures préventives, hausse des cas

DJELFA- Les mesures préventives contre la pandémie du nouveau coronavirus enregistrent ces derniers temps un suivi "partiel" au niveau de la wilaya de Djelfa, a-t-on constaté, au moment où les cas suspects, voire même d’atteinte par ce virus, sont en hausse, comme affirmé par des médecins de la région.

En effet, le relâchement de la vigilance est visible au niveau des commerces et des marchés, où de nombreux citoyens ne portent pas de masques de protection obligatoire au niveau des surfaces commerciales, et semblent prendre à la légère le virus mortel.

Ce fait est corroboré par le DR. Abdelkader Lamlouma, un des praticiens de l’unité du Covid- 19 de hôpital "Moudjahid Muhad Abdelkader" du chef lieu de wilaya, qui a affirmé, à l’APS, avoir constaté "un important relâchement de vigilance" de la part des citoyens,  comparativement à la première période de déclaration de ce virus dans la wilaya "."Les mesures préventives ne sont pas prises au sérieux par de nombreux citoyens", a-t-il déploré.

Pour illustrer ses propos, le praticien a fait part d'une hausse des cas de suspicion du Covid-19 au niveau de son unité, immédiatement après les deux jour de l’Aid El Fitr (24 et 25 mai), "à tel point que sous avons été contraints d’élargir la capacité d’accueil de l’unité pour assurer leur prise en charge", a-t-il dit.

"Actuellement, l’unité compte plus de 70 cas soumis au protocole thérapeutique, dont certains sont en détresse respiratoire", a fait savoir DR. Lamlouma, regrettant que certains "continuent à ne pas prendre au sérieux ce virus, jusqu’à ce qu’ils tombent eux même malades, ou un des leurs".

Il a estimé impératif une "mobilisation tous azimut pour sensibiliser le citoyen et l’inciter au respect des mesures barrières contre ce virus qui a touché de nombreux pays de par le monde, et a impacté sur la vie, dans ses différents aspects".

Le praticien a encore insisté sur la prévention à même de vaincre la pandémie, et recommandé de préserver sa vie et la vie d’autrui, par le respect des mesures préconisées par les autorités publiques et sanitaires.

Dr Lamlouma a salué, à l’occasion, les "sacrifices consentis par les personnels du corps médical et paramédical de tout le pays". A l'échelle locale, le coronavirus a emporté l’infirmier Nail Lâassali, décédé durant le mois sacré du Ramadhan, à l’hôpital du chef lieu, et Mekaoui Atia, coordinateur des activités du paramédical à l’hôpital de Hassi Bahbah, mort récemment du Covid-19, a-t-il rappelé.


Lire aussi: Covid-19 : tous les moyens préventifs et médicaux disponibles dans les hôpitaux


A noter que les données fournies quotidiennement par le Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Covid-19 font apparaître une hausse des cas d’atteintes à Djelfa. Cette dernière a enregistré 215 cas confirmés depuis le début de la pandémie, selon les derniers chiffres officiels communiqués hier, mardi.

En dépit des restrictions de l'information exercées par la direction de la santé de la wilaya, dont le directeur a été contacté en vain par l’APS, il n’en demeure pas moins que des sources médicales au niveau des unités de prise en charge de cette pandémie, à travers les hôpitaux de Messaàd, Djelfa, Ain Ouessara et Hassi Bahbah, ont exprimé à l’APS leur "préoccupation" à l’égard "des nombreux cas suspects de Covid-19 accueillis quotidiennement à leur niveau".

Face à cette situation, des actions de sensibilisation contre cette pandémie ont été intensifiées par les services conjoints de la police et de la protection civile, au niveau des différentes communes de la wilaya, pour inciter les citoyens au respect des mesures barrières, dont le port de la bavette et la distanciation sociale, au niveau des surfaces commerciales et espaces à grande affluence, notamment.

"Nous avons mobilisé toutes nos unités sur le terrain, à cet effet", aindiqué a l’APS, le chargé de la communication auprès de la direction de la protection civile, le lieutenant Abderrahmane Khadher.

Les services de la sûreté de wilaya ont, pour leur part, effectué 195 sorties de prévention sur le terrain, dont 35 interventions relatives à la spéculation sur les produits alimentaires, et les produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques, selon le chargé de l’information auprès de ce corps, le commissaire de police Saàd Fites.

Il a fait part de la réalisation au titre de ces sorties, d’un contrôle d’identité pour 6.356 individus, et de l’engagement de procédures judiciaires à l’encontre de 2.699 parmi eux, outre 266 véhicules et 163 motos mis à la fourrière.(APS)

Covid-19/Djelfa : suivi partiel des mesures préventives, hausse des cas
  Publié le : mercredi, 24 juin 2020 16:21     Catégorie : Régions     Lu : 48 foi (s)   Partagez