Zones d'ombre : le ministère en charge des incubateurs ouvert à toute initiative de développement

Publié le : dimanche, 21 juin 2020 18:22
Zones d'ombre : le ministère en charge des incubateurs ouvert à toute initiative de développement

M’SILA- Le ministre délégué auprès du ministre de la Micro-entreprise, des Start-up et de l'Economie de la connaissance, chargé des incubateurs, Nassim Diafat, a affirmé, dimanche, depuis la commune de Magra à M’sila, que son département est "ouvert à toute initiative ou proposition qui contribuerait au développement des régions de l’intérieur et des zones ombres en particulier".

En visite dans les zones d'ombre "El Maleh et Ouled Ariba" dans la commune de Magra, en compagnie de la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Hoyam Benfriha, M. Diafat a souligné que "tout le monde est invité à exploiter les canaux disponibles notamment les réseaux sociaux et le mouvement associatif, afin de soulever les préoccupations des jeunes et des résidents des zones d'ombre, et contribuer ainsi à résoudre le problème du chômage, en créant des micro-entreprises".

De son côté, la ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels a indiqué que "les statistiques et l’inventaire des besoins de formation dans les zones d'ombre se concrétiseront en prenant en considération les propositions des résidents de ces zones".

La ministre a également assuré que "des spécialisations seront ouvertes en tenant compte des spécificités de ces régions, ce qui permettra à l'avenir de créer des entreprises qui contribueront au développement de ces zones".

Au cours de cette visite, les deux ministres ont pris connaissance des projets dont ont bénéficié les zones El Maleh et Ouled Ariba, notamment la construction d'un pont traversant l’Oued El Maleh pour un montant estimé à 13 millions de dinars, visant à mettre un terme à l'isolement de cette zone, ainsi que la réalisation d’une cantine scolaire à Ouled Ariba.

Les deux ministres vont également visiter plusieurs établissements relevant du secteur de la formation au chef-lieu de wilaya, ainsi qu'une unité de production de canalisations d'eaux usées dans la commune de Berhoum, créée dans le cadre de l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes(ANSEJ).

Zones d'ombre : le ministère en charge des incubateurs ouvert à toute initiative de développement
  Publié le : dimanche, 21 juin 2020 18:22     Catégorie : Régions     Lu : 63 foi (s)   Partagez