Constantine :une expérience pilote de plantation de plus de 5000 arbres fruitiers en régions montagneuses

Publié le : mardi, 25 février 2020 18:34   Lu : 118 fois

CONSTANTINE - Une expérience pilote de plantation de 5000 arbres fruitiers a été lancée mardi dans la zone montagneuse de Khanaba relevant de la commune de Ben Badis (45 km à l'est de Constantine), a-t-on appris de l’initiateur de l'opération.

"La mise en terre de 5800 arbres fruitiers dans la région montagneuse de Khenaba intervient après la mise en valeur, par les agriculteurs locaux, de ces terres", a expliqué à l’APS Aissa Kadri, en marge d’une journée d'étude sur le développement durable et équilibré des territoires ruraux, organisée par l'association locale de développement rural et de promotion de l’investissement et la chambre d’agriculture.

"Cette opération couronne près de 3 ans d’efforts continus pour la mise en valeur des terres en jachère et la diffusion d’une nouvelle culture dans les régions montagneuses autre que celle des activités pastorales".

Soulignant qu’une étude préalable a permis d’établir une feuille de route pour le mise en valeur et l’exploitation de cette zone, M. Kadri a indiqué que le programme cible la plantation de plus de 5000 oliviers et quelque 2000 poiriers et pruniers en coordination avec la chambre d’agriculture et la conservation des forêts.

L'initiateur de l'expérience a, par ailleurs, estimé que cette activité agricole devrait contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations locales, avant d’ajouter que l’intensification de l’arboriculture en montagne "requiert une attention particulière du fait que la région de Khenaba est sujette aux glissements de terrain et autres phénomènes naturels".

Pour sa part, le directeur de la conservation des forêts de Constantine, Moussa Chenafi, a fair part de la volonté de son administration d’accompagner tous les agriculteurs dans ce que l'on appelle les "zones d'ombre" dans la wilaya, en délivrant des concessions d'exploitation des zones forestières à raison de 10 à 20 hectares par agriculteur, dans le but d'y intensifier l’arboriculture, mais aussi l’oléiculture et l’apiculture qui se sont, a-t-il soutenu, "imposées comme une source de revenus et d’emploi pour les familles de ces régions éloignées".

Le directeur de la chambre d’agriculture de la wilaya de Constantine, Mahmoud Belbdajoui, a, pour sa part, indiqué que le soutien apporté aux agriculteurs s’inscrit dans la volonté de cette chambre à promouvoir l’agriculture de montagne et à aider les populations locales à s’établir sur leurs terres, avant de faire état de la création de plusieurs sessions de formation agricoles dans ce domaine.

Concernant la valorisation de l'agriculture en zone montagneuse, le président de l'association locale de développement rural et de promotion de l’investissement, Badis Filali, a appelé les agriculteurs  à s'organiser en coopératives et en associations actives sur le terrain pour créer de nouveaux investissements agricoles dans ce domaine.

Constantine :une expérience pilote de plantation de plus de 5000 arbres fruitiers en régions montagneuses
  Publié le : mardi, 25 février 2020 18:34     Catégorie : Régions     Lu : 118 foi (s)   Partagez