Jijel-Plage du Grand phare: retrait de la mer occasionné par des courants marins Nord-ouest

Publié le : mercredi, 29 janvier 2020 09:48   Lu : 125 fois

JIJEL - Le phénomène de retrait de la mer et l’extension de la terre ferme observé dernièrement au niveau de la plage du Grand phare de Jijel est occasionné par des courants marins nord-ouest dans la région rocheuse de Ras El Afia (cap de feu) et non par le séisme ayant secoué vendredi dernier la localité d'El Aouana, a affirmé mardi Mustapha Tekouk, enseignant d’hydrologie à l’université Mohamed Seddik Benyahia.

"Ce phénomène se traduit par un abaissement de la ligne de côte et l'augmentation de la surface des terres émergées", a expliqué à l’APS le spécialiste qui a assuré que "cela n’a rien à voir avec le séisme qui avait secoué vendredi passé la localité d’El Aouana (20 km de Jijel)" comme affirmé erronément sur les réseaux sociaux, a-t-il dit.

"Si le phénomène était lié à la secousse, il aurait été observé sur d’autres plages que celle du Grand phare ou Ras El Afia, mais ce n’est pas le cas", a relevé l'universitaire qui a également rejeté le fait que le phénomène soit lié à une quelconque marée.

Un retrait similaire de la mer avait été enregistré il y a quelques années sur la plage Kotama après les travaux de réalisation du port, a souligné Mustapha Tekouk, tout en assurant que le phénomène "est purement physique" et dont la "presque simultanéité avec le séisme a poussé les gens à supposer l’existence d’un rapport de cause à effet entre les deux (phénomènes)."

Le retrait de plusieurs mètres de la mer sur cette plage a suscité interrogations et spéculations sur les réseaux sociaux où commentaires et photos ont été échangés suscitant panique et confusion, surtout quand certains ont lié ce phénomène au séisme de 4,9 degrés sur l’échelle de Richter enregistré vendredi à El Aouana.

Jijel-Plage du Grand phare: retrait de la mer occasionné par des courants marins Nord-ouest
  Publié le : mercredi, 29 janvier 2020 09:48     Catégorie : Régions     Lu : 125 foi (s)   Partagez