Ouargla: la société civile se mobilise pour "sauver" la Zaouia El-Hachimia à Touggourt

Publié le : mardi, 28 janvier 2020 15:30   Lu : 6 fois
Ouargla: la société civile se mobilise pour "sauver" la Zaouia El-Hachimia à Touggourt

OUARGLA - Des démarches sont entreprises par la société civile pour "sauver" la Zaouia El-Hachimia, située à ksar Mestaoua à Touggourt (160 km au Nord d’Ouargla), a-t-on appris mardi auprès de l’association locale "Tajmaât" pour la revitalisation du patrimoine urbain de des monuments historiques de cette ville.

L’initiative consiste notamment à prendre les mesures d’urgence nécessaires pour éviter les risques d’effondrement de ce site historique qui tombe peu à peu en ruine, en attendant le lancement d’une opération de réhabilitation et de remise en état, sous la supervision du secteur la culture, a-t-on expliqué.

Elle comprend également l’organisation d’une rencontre en coordination avec la Zaouïa de la Tarika (confrérie) El-Kadiria en Algérie et en Afrique général (basée dans la commune de Rouissat) en vue de sensibiliser les citoyens et les autorités concernées sur l’importance de cette ancien lieu de culte inscrit sur la liste d'inventaire supplémentaire pour la sauvegarde du patrimoine culturel de la wilaya d’Ouargla, précise la même source.

La Zaouia El-Hachimia a longtemps joué un rôle considérable en tant que centre de rayonnement culturel et religieux dans l'enseignement du Coran et de la Sunna (conduite du prophète Mohamed QSSSL) au ksar de Mestaoua et dont l’édification date d’avant le 15ème siècle, a-t-on fait savoir.

L’association souligne que ce ksar est, lui aussi, dans un état de dégradation très avancé, ce qui impose une intervention urgente des instances chargées du patrimoine, notamment les directions du Tourisme et de la Culture.

La wilaya d’Ouargla recèle un riche patrimoine ksourien composé d’une vingtaine de ksour, répartis sur le territoire du Grand Ouargla (vallée de l’Oued M’ya) et du Grand Touggourt (vallée de l’Oued Righ), dont deux (2) sont classés patrimoine national (ksar d’Ouargla et celui de Témacine), ainsi que 16 autres inscrits comme patrimoine culturel.

Considéré comme un véritable symbole d'une des plus anciennes architectures sahariennes connues dans cette région du Sud-est du pays, ce patrimoine ksourien est susceptible de contribuer à la promotion de la destination au plan touristique.

Ouargla: la société civile se mobilise pour "sauver" la Zaouia El-Hachimia à Touggourt
  Publié le : mardi, 28 janvier 2020 15:30     Catégorie : Régions     Lu : 6 foi (s)   Partagez