WASHIGNTON- Le collectif des Lauréats du Prix Right Livelihood,aussi connu comme le prix "Nobel Alternatif", a interpellé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation inquiétante prévalant au Sahara occidental occupé, mettant l’accent particulièrement sur l'arrêt du processus onusien et les violations commises à l'encontre des Sahraouis par le Maroc.

Published in Monde