RASD-Amérique Latine: conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraoui en mai

Publié le : mardi, 24 décembre 2019 15:08   Lu : 0 fois
RASD-Amérique Latine: conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraoui en mai

TIFARITI (territoires sahraouis libérés) - Une Conférence internationale latino-américaine de solidarité avec le peuple sahraoui se tiendra au mois de mai prochain pour "sensibiliser sur la cause sahraouie et lutter contre la désinformation marocaine", a fait savoir mardi, le coordinateur de l’Association équatorienne d'amitié avec le peuple sahraoui (AEAPS), Pablo De La Vega.

Dans une déclaration à l’APS, en marge des travaux du 15e Congrès du Front Polisario à Tifariti (territoires sahraouis libérés), M. De La Vega a souligné que "11 associations de solidarité avec le peuple sahraoui en Amérique Latine, se sont concertées pour la tenue de cette réunion internationale au Panama ou en Colombie en mai 2020".

"Il s’agit des Associations de solidarité avec le peuple sahraoui, au Brésil, Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Equateur, Venezuela, Colombie,  Mexique, Panama, Nicaragua et Cuba", selon le coordinateur de l’AEAPS.

Cette rencontre internationale, d’après M. De La Vega, "se veut un espace de coordination des efforts entre les différentes associations, pour une sensibilisation sur la question sahraouie à l’échelle de tous les pays du continent".

Rappelant que les relations entre l’Equateur et le Sahara occidental, qui remontent aux années 80, M. De La Vega a souligné que "cet évènement permettra de faire connaitre la question du Sahara occidental sous d’autres cieux et chez d’autres peuples de l’Amérique Latine".

Crée il y a dix ans, l’AEAPS, compte parmi ses membres des intellectuels, professeurs universitaires et des humanitaires, a-t-il indiqué.


Lire aussi: Intergroupe pour le Sahara occidental : plaidoyer pour une autodétermination


"L’ouverture d’une représentation diplomatique du Sahara occidental à Quito en décembre 2015, a permis de booster nos activités et de faire connaitre plus la cause sahraouie et également sa culture locale (traditions, poésie (..)", a -t-il poursuivi, faisant savoir que la sensibilisation sur la question sahraouie, compte parmi les principales tâches de son association.

"L'AEAPS entretient aussi des relations et des accords avec des institutions universitaires et culturelles dont l’université de Quito baptisée Tifariti, en plus d’autres activités en coordination avec l’ambassade sahraouie en Equateur, l’Institut des hautes études de journalisme, et également les comités des droits de l’Homme équatorien et sahraoui", a-t-il expliqué, saluant à l’occasion les échanges entre des municipalités équatoriennes et des villes sahraouies.

"Nous tentons de lutter aussi contre la désinformation entreprise par le Maroc, et ce à travers des expositions photos sur la situation du peuple sahraoui, des festivals afin de garantir un maximum de présence sahraouie", a soutenu M. De La Vega.

Le coordinateur de l’association Equatorienne de solidarité avec le Sahara occidental, a émis le vœu de "visiter les territoires sahraouis occupés, après avoir eu la chance à plusieurs reprises de rencontrer les Sahraouis dans les camps de réfugiés, et les zones sahraouies libérées".

Pour rappel, la position équatorienne envers le Sahara occidental n’a pas changé depuis le 17 décembre 1982.

RASD-Amérique Latine: conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraoui en mai
  Publié le : mardi, 24 décembre 2019 15:08     Catégorie : Monde     Lu : 0 foi (s)   Partagez