44e Eucoco : les participants dénoncent les violences exercées contre les femmes sahraouies dans les territoires occupés

Publié le : samedi, 23 novembre 2019 17:54   Lu : 7 fois
44e Eucoco : les participants dénoncent les violences exercées contre les femmes sahraouies dans les territoires occupés

VITORIA (Espagne) - Les participants aux travaux de la 44e Conférence européenne de soutien et de solidarité avec le peuple sahraoui (Euccoco), ont dénoncé, samedi, lors d'une manifestation devant le siège où se tient la conférence à Victoria (Espagne), la répression brutale et systématique contre les civils sahraouis dans les territoires occupés du Sahara Occidental.

Ils ont également dénoncé les campagnes d’arrestations à l’encontre d'activistes militants des droits de l’Hommes et journalistes, la dernière en date étant l’arrestation, il y a quelques jours, de Mahfouda Lefkir à l’intérieur de la "cour d’appel", alors qu’elle assistait à un procès politique contre un activiste de l’Intifadha. 

Les manifestants ont fait part également de leur condamnation de la poursuite du pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental par les multinationales, un pillage devenu désormais un outil de renforcement de l’occupation marocaine du Sahara Occidental et d’achat du silence des Gouvernements européens vis-à-vis des graves violations des droits de l’Homme et crimes de guerre perpétrés à grande échelle dans les parties occupées des territoires de la République arabe sahraouie démocratique (RASD).

Exprimant leur indignation quant à la recrudescence des violences l’encontre de la femme sahraouie, prise pour cible d’une façon effroyable dans les régions occupées, les participants à la 44e Eucoco ont souligné que les agressions physiques sur les femmes sahraouies sont devenues un phénomène qui se répète lors de toutes les manifestations et activités organisées dans les villes occupées.

A ce propos, les organisations sahraouies des droits de l’Homme ont enregistré plus de 100 cas de violence et de torture contre les femmes lors de cette année.

A signaler que les travaux de la 44e Conférence Eucoco ont enregistré la présence de plus de 20 Etats, de représentants de Gouvernements reconnaissant officiellement la RASD, de chefs de forces politiques espagnoles et syndicales, des membres d’institutions régionales et locales, d’experts en Droit international et autres domaines, de délégués d’Organisations non-gouvernementales (ONG), ainsi que des associations d’amitié avec le peuple sahraoui.

44e Eucoco : les participants dénoncent les violences exercées contre les femmes sahraouies dans les territoires occupés
  Publié le : samedi, 23 novembre 2019 17:54     Catégorie : Monde     Lu : 7 foi (s)   Partagez