Print this page

Le Parti communiste français appelle à plus de solidarité avec le peuple sahraoui

Publié le : vendredi, 04 octobre 2019 15:40
  • Partagez

PARIS - Le Parti communiste français (PCF) a lancé un appel pour une large participation à la grande manifestation prévue le 12 octobre prochain à la place de la République (Paris) pour exiger la mise en œuvre des résolutions de l'ONU en faveur de l'organisation d'un référendum sur l'autodétermination du peuple sahraoui.

"Les organisations sahraouies en France appellent à une manifestation le samedi 12 octobre à 14: 000, place de la République (Paris), pour exiger la mise en œuvre des résolutions de l'ONU en faveur de l'organisation d'un référendum sur l'Autodétermination", a écrit le PCF dans un communiqué publié sur son site vendredi.

"Le Maroc, qui occupe le Sahara Occidental, bloque toutes les initiatives de paix, utilise une répression brutale et saccage les ressources naturelles", a -t-il ajouté, soulignant que "cette occupation a été rendue possible grâce à la complicité de la France qui, au Conseil de sécurité , soutient cette occupation en violation flagrante du droit international".

Le Parti communiste français (PCF), en solidarité avec le peuple sahraoui et le Front Polisario, appelle à participer à cette réunion pour être un succès afin de construire une paix durable dans la région, a conclu le PCF.

La manifestation sera l'occasion, selon un communiqué publié vendredi par la Coordination des associations de soutien au Sahara occidental en France, pour les participants, la communauté sahraouie établie en Europe et les associations solidaires avec les Sahraouis dans leur combat, pour dénoncer les violations des droits humains perpétrées par les forces d'occupation marocaines au Sahara occidental, et pour demander au Conseil de sécurité des Nations Unies d’étendre le mandat de la MINURSO à la surveillance des droits humains dans la dernière colonie en Afrique.

Les manifestants "demanderont également à la France de renoncer au soutien et à la protection de l'occupant marocain dans les enceintes internationales, ce qui ferait perdre au peuple sahraoui son droit à l'autodétermination et à l'indépendance, en plus de demander la libération des prisonniers sahraouis, en particulier les prisonniers de Gdeim Izik".

Le Parti communiste français appelle à plus de solidarité avec le peuple sahraoui
  Publié le : vendredi, 04 octobre 2019 15:40     Catégorie : Monde     Lu : 126 foi (s)   Partagez