Un émissaire de l'ONU évoque la situation fragile à Ghaza

Publié le : mercredi, 28 août 2019 11:05   Lu : 4 fois
Un émissaire de l'ONU évoque la situation fragile à Ghaza

NEW YORK (Nations Unies)- Le coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a déclaré mardi que malgré le calme relatif de ces deux derniers mois, la situation à Ghaza restait fragile et que les incidents de violence se poursuivaient.

S'exprimant à l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient, M. Mladenov a mis en garde qu'Israël devait doser son recours à la force, et n'utiliser la force létale qu'en dernier recours.

Une quinzaine de militants palestiniens ont franchi ou tenté de franchir, à plusieurs occasions récemment, la clôture israélienne, déclenchant des représailles des forces d'occupation israélienne sous la forme de tirs ou de frappes aériennes qui ont tué neuf militants, a-t-il dit.  

Mladenov a indiqué que les manifestations hebdomadaires devant cette clôture se poursuivaient.


Lire aussi : Etat d'alerte à Ghaza après la mort de deux policiers palestiniens


Selon l'envoyé de l'ONU, des tirs à balle réelle ont également été effectués lors de la dispersion de manifestants palestiniens par les forces d'occupation israéliennes.

Israël a imposé un blocus paralysant sur la bande de Ghaza depuis 2007.  

Plus de 200 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes depuis que les rassemblements ont débuté en mars 2018, selon le ministère palestinien de la Santé.

Un émissaire de l'ONU évoque la situation fragile à Ghaza
  Publié le : mercredi, 28 août 2019 11:05     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez