L'Assemblée nationale du Panama installe un groupe d'amitié interparlementaire avec la RASD

Publié le : mercredi, 14 août 2019 15:19   Lu : 4 fois
L'Assemblée nationale du Panama installe un groupe d'amitié interparlementaire avec la RASD

PANAMA CITY - L'Assemblée nationale du Panama a installé un groupe d'amitié interparlementaire avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD), dans l'objectif de réaffirmer les liens d'amitié et de coopération entre les peuples et les deux pays frères.

La cérémonie d'installation du groupe d'amitié interparlementaire entre ce pays d'Amérique centrale et la RASD a été organisée mardi par la Commission des relations extérieures de l'Assemblée nationale du Panama, présidée par le député Fernando Arce, a indique mercredi l'agence SPS.

Le président du groupe d'amitié interparlementaire Panama-RASD, le député Gonzalo Gonz?lez, le chargé des affaires de l'ambassade de la RASD au Panama, Omar Hassena Ahreyem, ainsi qu'une délégation de l'Association panaméenne de solidarité avec la cause sahraouie (APASOCASA) conduite par son président, Gloria Esther Castillo, ont pris part à cette cérémonie.

Le diplomate sahraoui et le député Gonzalez Gonz?lez ont exprimé, à l'occasion, leur satisfaction de l'état des relations entre les deux pays et de la "contribution précieuse apportée" par le groupe d'amitié interparlementaire au renforcement des relations bilatérales entre l'Assemblée nationale du Panama et le Conseil national sahraoui (le parlement sahraoui).

Tous les intervenants se sont accordés, également, sur la similitude historique existant entre le Panama et la RASD, notamment en ce qui concerne leur lutte pour la pleine souveraineté territoriale et le droit des peuples des deux pays à l'autodétermination.

Ce groupe d'amitié interparlementaire se joint ainsi à des groupes similaires créés dans divers pays et à des parlements amis du peuple sahraoui.

La République de Panama et la RASD entretiennent d'excellentes relations bilatérales depuis 1978. En juillet dernier, le président sahraoui, Brahim Ghali, avait pris part à la cérémonie officielle d'investiture du président élu du Panama, Laurentino Cortizo Cohen, qui avait succédé à l'ancien chef d'Etat, Juan Carlos Varela.

  1. Ghali avait affirmé, lors cet évènement, que le Panama demeure un exemple en matière de solidarité et d'aide aux luttes des peuples dans le monde, appelant à renforcer davantage les passerelles d'échange entre l'Afrique et l'Amérique latine.

Le dirigeant sahraoui avait, aussi, rappelé les liens historiques existant entre les deux pays, soutenant que les relations seront renforcés dans l’intérêt des deux peuples et deux pays.

L'Assemblée nationale du Panama installe un groupe d'amitié interparlementaire avec la RASD
  Publié le : mercredi, 14 août 2019 15:19     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez