Avec 9 mds d'euros en 2018, la France reste le 3e pays exportateur d'armes dans le monde

Publié le : dimanche, 14 juillet 2019 14:20   Lu : 87 fois

PARIS - La France reste le troisième pays exportateur d'armes dans le monde après les Etats-Unis et la Russie avec un chiffre d'affaires de 9 milliards d'euros en 2018, a révélé un rapport du ministère des Armées destiné au Parlement sur les exportations d'armement de la France.

Selon ce rapport, daté de juin 2019 et rendu public récemment, la France a exporté de 2009 à 2018 l'équivalent de 86,226 milliards d'euros, dont 36,222 milliards d'euros pour la seule région du Proche et Moyen-Orient.

Dans cette région, le rapport indique, sur la base des prises de commandes de 2009 à 2018, que l’Arabie saoudite (11,335 milliards d'euros), le Qatar (11,044 milliards d'euros) et l’Egypte (7,589 milliards d'euros) représentent les principaux clients de la France dans le monde sur cette période.

"Si la France peut aujourd’hui porter sa voix dans le monde, c’est grâce à ses partenariats stratégiques, que ce soit en Inde, en Australie, au Moyen-Orient ou ailleurs", a souligné le rapport, précisant qu'en 2018, les prises de commande des industries de défense françaises à l’exportation s’élèvent à 9 milliards d’euros, un des meilleurs chiffres de ces vingt dernières années.

Ces ventes d'armement de 2018 ont pour principaux destinataires le Qatar (2,373 milliards d'euros, premier client en 2018), la Belgique (1,129 milliard d'euros) et l’Arabie saoudite (949,3 millions d'euros).

Le Qatar a reçu 28 hélicoptères NH90 et 12 avions Rafale, alors que la Belgique a passé une commande exceptionnelle de 400 blindés. L’Arabie saoudite a fait des achats pour près d’un milliard d’euros et se hisse ainsi sur la troisième marche du podium 2018.

Pour la région du Maghreb, la France a exporté de 2009 – 2018 l'équivalent de 1,445 milliard d'euros (près de 76 millions d'euros en 2018).

Le rapport indique que cinq contrats d'un montant supérieur de 500 millions d'euros sont entrés en vigueur en 2018. Il s'agit de la vente d'avions de combat Rafale (12) et d'hélicoptères de type NH90 (28) pour le Qatar, des capacités de mobilité terrestre (blindés) pour la Belgique, des navires patrouilleurs pour l'Arabie saoudite et de 23 hélicoptères de type NH90 pour l'Espagne.

"En augmentation de près de 30 % par rapport à 2017, les prises de commandes françaises se sont élevées à plus de 9 milliards d'euros en 2018. Ce résultat s’explique avant tout par la conclusion de grands contrats (6 contrats d’un montant supérieur à 200 millions d'euros, dont 5 supérieurs à 500 millions d'euros pour un montant total de 3,5 milliards d'euros)", a expliqué le rapport, soulignant que la part représentée par l’Europe atteint, pour la première fois, un niveau "significatif" (plus du quart du montant total) à comparer avec une moyenne de 10 % enregistrée au cours des 10 dernières années.

Avec 9 mds d'euros en 2018, la France reste le 3e pays exportateur d'armes dans le monde
  Publié le : dimanche, 14 juillet 2019 14:20     Catégorie : Monde     Lu : 87 foi (s)   Partagez