Soudan: la France appuie les efforts de l’UA pour une reprise des négociations

Publié le : mercredi, 12 juin 2019 14:30
Soudan: la France appuie les efforts de l’UA pour une reprise des négociations

PARIS - La France apporte son "plein appui" aux efforts de l'Union africaine en vue d’une reprise "immédiate" des négociations au Soudan pour la mise en place "sans délai" d’une autorité transitoire dirigée par des civils, a indiqué une déclaration conjointe France/Union africaine.

"La partie française a apporté son plein appui aux efforts de l’UA en concertation avec l’IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement) en vue d’une reprise immédiate des négociations pour la mise en place sans délai d’une autorité transitoire dirigée par des civils, notamment les décisions pertinentes du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA, y compris la suspension du Soudan des instances de l’UA", a précisé la Déclaration conjointe de la France et de la Commission de l’Union africaine publié mardi soir à l’occasion du premier dialogue stratégique consacré à l’intégration régionale et aux enjeux multilatéraux.

Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, ont tenu la première session du dialogue stratégique entre la France et la Commission de l’Union africaine, qui avait été annoncée par le président Emmanuel Macron et le président de la Commission, le 13 mars dernier à Addis-Abeba.

A cet effet, la France affirme soutenir toutes les initiatives que prendra l’UA pour "avancer vers un règlement politique de la crise et une transition pacifique et civile".


Lire aussi: Soudan: vers une reprise prochaine des discussions de sortie de crise


Le Drian et Moussa Faki ont exprimé, a ajouté la déclaration, leur "forte préoccupation" et réitéré leur "ferme condamnation" des violences commises en particulier le 3 juin dernier à Khartoum ayant entraîné la mort de très nombreuses victimes civiles.

Par ailleurs, les deux parties ont évoqué également les situations en République centrafricaine, dans le Sahel, dans le bassin du lac Tchad et en Somalie ainsi que la lutte contre le terrorisme, les trafics et les migrations irrégulières, a-t-on indiqué.

Elles ont exprimé leur "vive préoccupation" face à la détérioration de la situation sécuritaire au Sahel, "marquée par l’extension de la menace terroriste et par la multiplication des violences intercommunautaires".

Par ailleurs, le ministre et le président de la Commission ont rappelé la contribution des organisations régionales, en particulier de l’UA, dans la défense du multilatéralisme, décidant de renforcer leur concertation dans les forums internationaux, dans le cadre du partenariat stratégique entre l’UE et l’UA, du sommet du G7 de Biarritz d’août 2019, du sommet sur l’action climatique de septembre 2019, et du sommet Afrique-France de juin 2020 consacré aux villes durables.

Soudan: la France appuie les efforts de l’UA pour une reprise des négociations
  Publié le : mercredi, 12 juin 2019 14:30     Catégorie : Monde     Lu : 0 foi (s)   Partagez