Paix : l’Onu propose un budget en baisse à 6,63 mds de dollars pour 2019-20

Publié le : jeudi, 09 mai 2019 13:26   Lu : 0 fois
Paix : l’Onu propose un budget en baisse à 6,63 mds de dollars pour 2019-20

NEW YORK - Le secrétariat général de l’ONU a proposé une enveloppe de 6,63 milliards de dollars pour financer les 15 opérations de maintien de la paix de juillet 2019 à juin 2020.

La proposition budgétaire soumise mercredi à la cinquième commission en charge des questions administratives s’affiche en baisse de 382,2 millions de dollars comparé à l’exercice 2018-19, soit une réduction de 5,4%.

La diminution des ressources tient essentiellement à la liquidation de l’Opération de l'Onu en Côte d'Ivoire (ONUCI) en 2017 puis de la Mission de l'Onu au Libérai(MINUL) en 2018, et au fait que les prévisions de dépenses de l'Opération hybride de l'UA et de l'Onu AU Darfour (MINUAD) et de la Mission de l'Onu pour l'appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH) pour l’exercice 2019-20 sont établies pour six mois seulement, selon le Comité consultatif pour les questions administratives (CCQAB).

Le Comité qui a examiné la proposition du SG de l’ONU a relevé que le niveau global des ressources demandées pour les missions de maintien de la paix diminue chaque année depuis l’exercice 2014-15.

Après un pic en 2014/15, le nombre d’agents en tenue a reculé pendant cinq exercices consécutifs, tandis que celui des effectifs civils diminue d’année en année depuis l’exercice 2012/13.


Lire aussi: ONU : le Comité des 24 attaché au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination


Les Etats-Unis, plus gros bailleur de fonds de l’ONU, ont appuyé la recommandation du CCQAB, selon laquelle les budgets des opérations de maintien de la paix devraient être établis pour qu’il soit possible de moduler les ressources des composantes pour appuyer des missions notamment en cas de réduction des effectifs ou de reconfiguration.

De son côté, le Groupe des 77 et la Chine ont promis d’examiner soigneusement les domaines les plus affectés par ces réductions. "Couper pour couper n’est pas une entreprise acceptable", a-t-il prévenu

Le groupe des 77 et la Chine ont appelé à une application "responsable" de la discipline financière mais aussi au respect des mandats, soulignant qu’il n’appartenait pas au secrétariat général de décider quel mandat doit être mis en œuvre.

"Les mandats relèvent de la prérogative exclusive des Etats membres", a précisé Mme Nada Tarbush de la Palestine qui est intervenue au nom du groupe des 77 et de la Chine.

La Russie a insisté, quant à elle, sur la nécessité de veiller à ce que ces économies ne compromettent pas la bonne exécution des tâches.

Paix : l’Onu propose un budget en baisse à 6,63 mds de dollars pour 2019-20
  Publié le : jeudi, 09 mai 2019 13:26     Catégorie : Monde     Lu : 0 foi (s)   Partagez