L’union des étudiants sahraouis dénonce la violation des droits de l’homme dans les territoires occupés

Publié le : jeudi, 28 février 2019 17:13   Lu : 3 fois
L’union des étudiants sahraouis dénonce la violation des droits de l’homme dans les territoires occupés

TLEMCEN - Le secrétaire général de l'Union des étudiants de Sakia el Hamra et Oued Edhahab, Moulay M’hamed Brahim, a dénoncé jeudi à Tlemcen à l’occasion de la commémoration du 43e anniversaire de la proclamation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), la violation des droits de l’homme par les autorités marocaines, dans les territoires sahraouis occupées par le Maroc.

Lors d’une cérémonie organisée par le bureau de l'Union des étudiants sahraouis de l’université de Tlemcen, à laquelle ont assisté le secrétaire général de la wilaya de Tlemcen, des responsables locaux et des étudiants sahraouis à l’Ouest algérien, le même responsable a demandé la levée de l’embargo imposé par le Maroc sur les territoires occupés qui interdit aux défenseurs des droits de l’homme,  journalistes, juristes internationaux et hommes politiques et parlementaires l’accès à ces territoires, tout en dénonçant les violations et crimes commis par l’occupant à l’encontre du peuple sahraoui.

En outre, il a demandé la libération des étudiants sahraouis emprisonnés et des prisonniers politiques du groupe "Gdeim Izik" incarcérés injustement dans les prisons marocaines.

Par ailleurs, le responsable de l’Union des étudiants sahraouis a salué l’aide inconditionnelle de l’Algérie au peuple sahraoui et sa position "claire et nette" qui se réfère au respect de la légalité internationale, à savoir l’organisation d’un référendum d’autodétermination devant permettre au peuple sahraoui de choisir librement et démocratiquement son avenir, tout en remerciant tous les pays amis qui soutiennent la cause sahraouie.

Le secrétaire général de l’Union des étudiants de Sakia El Hamra et Oued Edhahab a dénoncé "la politique de deux poids et deux mesures" de l’Union européenne vis-à-vis de la question sahraouie, tout en saluant les efforts de l’émissaire de l’ONU pour le Sahara occidental, Horst Kohler.

Les festivités marquant la commémoration du 43e anniversaire de la proclamation de la RASD ont donné lieu à l’organisation d’expositions photos mettant en exergue les souffrances du peuple sahraoui ainsi que les violations des droits de l’homme, les us et traditions sahraouies.

Des chants patriotiques, des pièces de théâtre, des conférences ainsi que des soirées poétiques, des tournois sportifs sont également au programme des festivités.

L’union des étudiants sahraouis dénonce la violation des droits de l’homme dans les territoires occupés
  Publié le : jeudi, 28 février 2019 17:13     Catégorie : Monde     Lu : 3 foi (s)   Partagez