France-"Gilets jaunes": 8400 personnes ont été interpellées depuis novembre

Publié le : jeudi, 14 février 2019 17:09   Lu : 6 fois
France-"Gilets jaunes": 8400 personnes ont été interpellées depuis novembre

PARIS - Depuis le début de la contestation des "gilets jaunes" en France, le 17 novembre dernier, les autorités françaises ont interpellé 8400 personnes, dont 7500 placées en garde à vue, a indiqué jeudi le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Il a ajouté que près de 1300 policiers, gendarmes et pompiers ont été blessés depuis le 17 novembre, date du premier samedi de mobilisation, à travers plusieurs villes de France, sans donner le nombre de blessés du côté des "gilets jaunes".

Selon un recensement le journaliste indépendant David Dufresne sur les violences policières, qui a dressé une typologie des blessures publiée sur son compte Twitter actualisé, il y aurait eu 428 signalements de blessures, 189 blessés à la tête, 1 décès, 20 éborgnés et 5 manifestants dont les mains ont été arrachées.

Par ailleurs, près de 1,54 million d'euros ont été récoltés et seront reversés à l'amicale de la police nationale, une "association d'entraide" qui œuvre pour les gendarmes, policiers et sapeurs-pompiers. Cette cagnotte a été remise jeudi lors d'une cérémonie solennelle or

Un million d'euros seront versés directement aux membres des forces de l'ordre qui ont été blessés (soit 1.280 policiers), gendarmes et pompiers) et 500.000 euros iront aux trois orphelinats de la police, de la gendarmerie et des pompiers.

La cagnotte devra également payer les honoraires des avocats qui ont atteint plus de 110.000 euros.


Lire aussi: "Gilets jaunes": un manifestant a eu une main arrachée lors d'incidents à Paris


"Si certains avaient des doutes, cette cagnotte est la réponse : les Français sont du côté des forces de l'ordre, du côté de ceux qui protègent, pas du côté des brutes", a commenté jeudi sur Twitter le ministre.

Par ailleurs, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mercredi devant les députés que la justice a prononcé près de 1.800 condamnations depuis le début du mouvement des "gilets jaunes".

"Depuis le début de ces événements, 1.796 condamnations ont été prononcées par la justice et 1.422 personnes sont encore en attente de jugement", a-t-il indiqué en réponse à une question d'un député sur le rétablissement de l'ordre en France.

Il a    ajouté que "plus de 1.300 comparutions immédiates ont été organisées et 316 personnes ont été placées sous mandat de dépôt", rappelant que 13 personnes avaient été mises en examen pour les dégradations commises autour et à l'intérieur de l'Arc de Triomphe le 1er décembre, et que cinq autres avaient été mises en examen pour l'incendie le même jour de la préfecture de Haute-Loire.

Sur un autre plan, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a affirmé que le mouvement des "gilets jaunes" avait provoqué une "catastrophe" pour les petits commerçants, évoquant 70.000 personnes en "activité partielle".

"Pour éviter les dégradations et pillages (lors des mobilisations de samedi) nombre d'entre eux préfèrent baisser le rideau, se privant ainsi de ce chiffre d'affaires dont ils ont tant besoin", a ajouté la CPME, soulignant que "le chiffre d'affaires perdu ne se rattrape pas".

La France connaît, depuis le 17 novembre dernier, une vague de contestation sociale menée par le mouvement des "gilets jaunes" qui se veut partisan et syndical. Les mobilisations et manifestations, organisés chaque samedi, sont émaillées de violences, rappelle-t-on.

France-"Gilets jaunes": 8400 personnes ont été interpellées depuis novembre
  Publié le : jeudi, 14 février 2019 17:09     Catégorie : Monde     Lu : 6 foi (s)   Partagez