Polisario: appel à accélérer l'application de la résolution 2440 du Conseil de sécurité

Publié le : lundi, 10 décembre 2018 14:46   Lu : 4 fois
Polisario: appel à accélérer l'application de la résolution 2440 du Conseil de sécurité
Photo APS

CHAHID EL HAFED - Le Front Polisario a mis en avant, au lendemain de sa rencontre avec le Maroc dans le cadre de la table ronde tenue à Genève, la ferme volonté et la détermination inébranlable du peuple sahraoui dans sa lutte pour la liberté et l'indépendance, tout en appelant à accélérer l'application de la résolution 2440 du Conseil de sécurité pour garantir au peuple sahraoui son droit à l'autodétermination.

Dans ce cadre, le Bureau permanent (BP) du secrétariat national du Front Polisario a tenu dimanche une réunion présidée par Brahim Ghali, président de la République arabe sahraoui démocratique (RASD), lors de laquelle plusieurs points se rapportant à la cause sahraouies ont été examinés, notamment la rencontre de Genève initiée par l'envoyé personnel du SG de l'ONU, Horst Köhler.

Le BP a ouvert sa réunion par un hommage aux enfants du peuple sahraoui qui résistent pacifiquement dans les territoires occupés, au sud du Maroc et au niveau des universités et ceux ayant pris part au manifestation du 4 décembre à Laayoune, Smara et Boudjedour occupés, défiant l'embargo imposé par l'occupant marocain.

Il a condamné, à cet égard, "l'intervention barbare des forces de l'occupation marocaine qui n'ont épargné ni femmes, ni hommes, ni enfants", appelant, par la même occasion, l'ONU à assumer ses responsabilités et intervenir dans l'urgence pour mettre fin aux flagrantes violations commises par le Maroc à l'encontre des sahraouis civils.


Lire aussi: Adoption de 36 résolutions dont une relative au conflit du Sahara Occidental


Le Bureau a exhorté l'ONU à œuvrer pour  "mettre fin au pillage des ressources naturelles sahraouies, dévoiler le sort des disparus et libérer les prisonniers politiques qui croupissent dans les geôles marocaines, à l'image du groupe de Gdeim Izik".

A cette occasion, le Front Polisario a salué l'Armée de libération sahraouie qui "remplit ses nobles missions, à savoir la défense de la souveraineté du pays et la protection des territoires libérés contre les dangers et les menaces qui guettent la région".

Le bureau permanent a mis en exergue la mobilisation du peuple sahraoui "contre les complots ourdis par l'ennemi ainsi que sa disposition à se sacrifier davantage jusqu'au parachèvement de la souveraineté de l'Etat sahraoui à travers l'ensemble du territoire national".

Pour ce qui est de la participation de la délégation sahraouie aux négociations de Genève, mercredi et jeudi derniers,  l’accent a été mis, lors de cette réunion, sur la nécessaire accélération de la mise en œuvre des dispositions de la résolution 2440 du Conseil de sécurité, à travers la reprise des négociations directes de bonne foi et sans conditions préalables entre le Maroc et le Front Polisario, unique et légitime représentant du peuple sahraoui.

Le Bureau permanent a réitéré, à cet effet, l’engagement du Polisario à soutenir les efforts de l’ONU pour la décolonisation au Sahara occidental, dernière colonie d'Afrique, en permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance, conformément à la charte et aux résolutions onusiennes.

Il a été également question de l’arrêt ,rendu le 3 décembre dernier, par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) stipulant qu'aucune autorité ne peut prendre des décisions pour autoriser ou assurer la sécurité juridique aux avions qui voudraient transiter par le territoire sahraoui, estimant que cet arrêt vient en soutien aux précédents arrêts de la même cour qui affirment sans hésitation aucune que le Sahara occidental et le Maroc sont deux territoires séparés et distincts.


Lire aussi: Front Polisario-Maroc : engagement à poursuivre les pourparlers


Le Front Polisario a condamné vigoureusement, dans le même sens, les tentatives déplorables menées par "certaines parties connues au sein de l’UE en vue de signer des accords avec le Royaume marocain, incluant certains territoires occupés du Sahara Occidental, et ce en flagrante violation des dispositions de ces arrêts et du droit humain international".

La réunion a abordé, par ailleurs, la dernière tournée du président Brahim Ghali effectuée au Mexique et à Cuba où il a salué les positions de soutien, de solidarité et de l'appui exprimés à haut niveau dans ces deux pays, ce qui reflète, ainsi, les relations, profondes et solides, d’amitié et de coopération entre ces deux pays et la RASD.

Les participants à cette réunion se sont félicités, enfin, de la position qu'a occupée la cause sahraouie lors de la conférence internationale des partis du BRICS et du Sommet africain sur la paix, deux évènements abrités par l’Afrique du Sud.

Polisario: appel à accélérer l'application de la résolution 2440 du Conseil de sécurité
  Publié le : lundi, 10 décembre 2018 14:46     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez