La santé des détenus palestiniens se dégrade dans les prisons israéliennes

Publié le : mardi, 13 novembre 2018 13:32   Lu : 4 fois

RAMALLAH (Territoires palestiniens) - Le chef de la Commission palestinienne des Affaires des prisonniers et ex-prisonniers Kadri Abu Bakr a qualifié lundi la situation de l'état de santé des détenus incarcérés dans les prisons israéliennes de "difficile et tragique".

Critiquant le silence de la communauté internationale sur les crimes commis par l'administration pénitentiaire contre les détenus palestiniens qui se trouvent dans les prisons israéliennes, Abu Bakr, cité par l'agence de presse palestinienne, Wafa, s'est désolé du "manque de volonté" internationale pour faire pression sur les forces de l'occupation pour le respect des droits des détenus notamment les malades qui manquent de traitements nécessaires.

"Beaucoup d'entre eux (détenus) souffrent de maladies graves comme le cancer, la paralysie, les problèmes cardiaques", a affirmé le responsable.

La déclaration a été faite lors de sa visite en compagnie d'une délégation de la Commission rendue à la prisonnière libérée Rania Jabarin à Ramallah souffrant de tumeurs au niveau du foie, de la mâchoire et du sein, "en raison de la politique de la négligence médicale délibérée pendant ses cinq ans et demi de détention".

Kadri Abu Bakr a noté aussi que "parmi les détenus dont le nombre augmente considérablement, une centaine souffre de maladies graves ou chroniques et ont besoin d'un traitement sérieux".

La délégation s'est également déplacée vers l’hôpital de Ramallah pour rendre visite à la camera-woman de l'agence Wafa Jihad Nakhla, âgée de 45 ans, atteinte d'un cancer du cerveau.

Mercredi, la Commission a dénoncé la dégradation continue de l'état de santé des prisonniers palestiniens atteints de tous types confondus de pathologies et des blessés se trouvant au niveau d'une clinique d'une prison israélienne.

Plus de 1.500 prisonniers malades souffrant de maladies chroniques sont victimes de négligence médicale dans les prisons de l'occupation, selon le Club des Prisonniers Palestiniens.

Début juin dernier, des responsables palestiniens, avaient appelé les institutions internationales à enquêter sur la politique de négligence médicale pratiquée par l'administration pénitentiaire de l'occupant israélien à l'encontre des détenus palestiniens malades.

La santé des détenus palestiniens se dégrade dans les prisons israéliennes
  Publié le : mardi, 13 novembre 2018 13:32     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez