Accord prochain sur l'eau entre la FAO et la banque des pays du BRICS

Publié le : jeudi, 01 novembre 2018 12:26

ALGER - La FAO finalisera prochainement un accord avec la Nouvelle banque de développement (NDB) pour intensifier leurs efforts d'aide aux pays à réaliser les objectifs de développement durable (ODD), a indiqué jeudi la FAO sur son site web.

Pour rappel, la NDB, auparavant appelée la Banque de développement du BRICS, est une banque de développement multilatérale créée par les pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) en juillet 2015 et opérationnelle depuis février 2016.

Visant particulièrement la protection des ressources hydriques et de celles liées au sol, l'accord a fait l'objet d'une rencontre mercredi à Shanghai entre le président de la NDB, K. V. Kamath, et le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva.

Pour leur premier partenariat du genre, la FAO et la NDB ont pour objectif de développer et de mettre en œuvre des programmes et projets liés à l'alimentation et l'agriculture et aux infrastructures rurales, dont des domaines tels que l'eau et l'irrigation, une utilisation durable des terres, une gestion durable des sols et la lutte contre la désertification.

José Graziano da Silva a ainsi souligné que 265 milliards de dollars en ressources supplémentaires seront nécessaires pour mettre un terme à la pauvreté et à la faim d'ici à 2030.

Il a rappelé que pour réaliser les ODD à temps, il reste moins de 12 ans pour rassembler un financement engagé et stable.

Pour le premier responsable de la FAO, l'alimentation et l'agriculture, l'eau et l'assainissement, l'énergie et les infrastructures de transport peuvent et doivent y contribuer de manière significative.


Lire aussi : 10e Sommet des Brics : Un nouveau chapitre de la coopération internationale


"C'est pourquoi, aujourd'hui, la FAO est ravie d'unir ses forces à celles de la Nouvelle banque de développement de manière à ce qu'ensemble nous puissions nous appuyer sur nos atouts et être à l'origine de résultats concrets dans les pays que nous aidons», a déclaré M. da Silva Les activités de ce partenariat pourraient inclure le partage des connaissances et de l'expérience, la promotion de solutions innovantes, une coopération technique et des recherches conjointes, fait savoir l'organisation onusienne.

Pour rappel, la NDB, auparavant appelée la Banque de développement du BRICS, est une banque de développement multilatérale créée par les pays du BRICS: le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud en juillet 2015 et opérationnelle depuis février 2016.

La Banque a pour mission de mobiliser des ressources pour des projets de développement durable et d’infrastructure en vue de soutenir la croissance et le développement dans le monde.

Jusqu’à ce jour, la Banque a approuvé 26 projets, dans tous ses pays membres, pour des investissements se chiffrant à plus de 6,5 milliards de dollars.

Les opérations de la Banque se focalisent sur des domaines clés tels que l’énergie propre, les infrastructures de transport, la gestion de l’eau, l’assainissement et le développement urbain durable.

Accord prochain sur l'eau entre la FAO et la banque des pays du BRICS
  Publié le : jeudi, 01 novembre 2018 12:26     Catégorie : Monde     Lu : 4 foi (s)   Partagez