ONU: le développement de l’Afrique du nord dépend aussi d'un système de statistiques fiable   

Publié le : mardi, 30 octobre 2018 14:52   Lu : 1 fois
ONU: le développement de l’Afrique du nord dépend aussi d'un système de statistiques fiable    

TUNIS- Le développement socio-économique de l’Afrique du nord dépend également d'une production et d'une diffusion de données statistiques "fiables", ont affirmé mardi à Tunis de hauts responsables onusiens et africains.

S’exprimant lors de l’ouverture de la 33ème réunion du Comité intergouvernemental d’Experts (CIE), Mme Lilia Hachem Naas, directrice du Bureau Afrique du nord de la Commission économique pour l’Afrique de l'ONU (CEA), a souligné la nécessité de renforcer la coopération entre les pays de cette région de l'Afrique pour la mise en place de systèmes nationaux de collecte, de traitement et de diffusion de statistiques afin de parvenir à l’élaboration de politiques publiques efficaces.

Elle a, par ailleurs, recommandé l’encouragement des échanges commerciaux entre ces pays et le reste du continent africain pour améliorer le niveau de vie des populations locales.

Sur ce point, la secrétaire exécutif de la CEA, Mme Vera Songwe, a affirmé que la Zone de libre-échange continentale africaine (ZELCA) peut constituer, une fois créée, un "facteur déclencheur" dans le développement des échanges commerciaux et le renforcement de la coopération économique entre les pays africains.

Selon elle, seule une coopération accrue permettra à l’ensemble des pays africains d’atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) assignés dans le cadre des Nations Unies.

Pour sa part, le président du bureau sortant du CIE, Mohamed Hazim, a appelé à nouer un partenariat entre les pays de l’Afrique du Nord pour leur permettre de maîtriser l’ensemble du processus de production de données statistiques.

Présent à cette rencontre, le secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), Taïeb Baccouche, a relevé la qualité de la coopération concrète existant entre l’UMA et le Bureau Afrique du nord de la CEA.

Il a avancé que l’UMA s’engage à contribuer à la mise en place par les Etats membres de systèmes statistiques performants à même d’aider leur développement économique.

De son côté, le ministre tunisien du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Ladhari, a affirmé qu’une coopération afro-africaine est impérative pour le développement des pays du continent, relevant l’importance des données statistiques dans cette quête de l’émergence socio-économique.  

Il a, dans ce sens, annoncé la création prochaine d’un Institut panafricain de statistiques dont le siège sera établi à Tunis.     

 Etalée sur quatre jours, la 33ème session du CIE a pour thème "Révolution des données en Afrique du Nord: mettre les données au service de la transformation structurelle".

Elle se tient avec la participation de représentants de haut niveau des gouvernements et des institutions nationales des statistiques des pays de la région (Algérie, Tunisie, Maroc, Mauritanie, Libye, Egypte, Soudan), du secrétariat général de l’UMA et d'autres organisations onusiennes et inter-gouvernementales, de la société civile, et du milieu académique y sont également représentés.

Les recommandations issues de cette réunion seront soumises à la Conférence des ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement Economique de la CEA dans la perspective de leur mise en oeuvre.

La Commission Economique pour l’Afrique est l'une des cinq commissions régionales du Conseil Economique et Social de l’ONU (ECOSOC). 

Son Bureau en Afrique du Nord a pour mission de soutenir le développement des sept pays de la sous-région en les aidant à formuler et à mettre en oeuvre les politiques et les programmes susceptibles de contribuer à leur transformation économique et sociale, en se basant en particulier sur deux thématiques principales: l'intégration régionale en Afrique du Nord et les problématiques liées aux compétences, à l’emploi et au développement équitable dans la région.

 Le CIE est un organe statutaire du Bureau de la CEA en Afrique du Nord, composé de représentants des pays membres.

Il se réunit annuellement pour évaluer le contexte économique et social de la région et statuer sur les orientations stratégiques de la CEA en Afrique du Nord.

ONU: le développement de l’Afrique du nord dépend aussi d'un système de statistiques fiable   
  Publié le : mardi, 30 octobre 2018 14:52     Catégorie : Monde     Lu : 1 foi (s)   Partagez